Filinfo

Foot

La justice disculpe des supporters du HUSA

© Copyright : DR
Le tribunal de première instance d’Agadir a disculpé, hier lundi, quatre supporters du HUSA, poursuivis pour avoir brandi le drapeau espagnol lors de la rencontre ayant opposée le club soussi à l’OCK fin septembre.
A
A

Poursuivis pour “outrage du drapeau national”, quatre supporters du Hassania d’Agadir ont été disculpés lundi par le tribunal de première instance local. Une décision jugée juste et équitable par leur avocat.

Les faits remontent à fin septembre, à l’occasion du match ayant opposé le Hassania à l’Olympique de Khourbiga. Âgés en 15 et 22 ans, des supporters du HUSA avaient brandi le drapeau espagnol. Ils ont été arrêtés après le match et accusés “d’outrage au drapeau national”, de “manifestation non autorisée” et “destruction de biens publics et privés”. 

Selon l'article 267-1 du code pénal, l'outrage au drapeau national est passible de 6 mois à 5 ans de prison.

 

 

 

 

Par Rajaa Laâssouli
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Botola
Foot Botola

Le HUSA reçoit un Raja qui pense à Vita club

Foot Ligue des Nations
Foot Ligue des Nations

Vidéo. La Croatie fait chavirer l'Espagne

Foot Botola
Foot Botola

Transfert de Bencharki: le MAS veut saisir le TAS


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

L'enfer du décor. Talib et le DHJ: ces dirigeants ingrats!

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Kiosque

Des à-côtés de Maroc-Cameroun

Le Maroc va à la CAN 2019

Les ambitions de Bounou deviennent réalité

Le foot anglais abat les barrières sexuelles

Le plan B de Naciri pour imposer Benzarti

Qui succédera au Raja de Casablanca?

HUSA-Raja, le choc du week-end

Neymar remonté contre la presse

La presse camerounaise sereine

Un week-end avec plusieurs finales