Filinfo

Foot

Le football en deuil: Abdelkader Raïss, l'ancienne gloire du Stade Marocain, a rendu l'âme

© Copyright : DR
Abdelkader Raïss est décédé ce lundi matin. L'ex-international de Stade Marocain et du Youssoufia de Rabat a rendu l'âme dans une clinique de Rabat suite à des problèmes cardiovasculaires.
A
A

Le talentueux joueur qui a fait sensation  durant les années 50 et 60 n'est plus. Abdelkader Raïss s'est éteint ce lundi matin à Rabat à l'âge de 78 ans. Il souffrait en effet de problèmes cardiovasculaires.

L'ex-international de Stade Marocain est né en 1938 à Rabat. Il avait commencé par jouer avec les copains au quartier où il avait fait preuve de bonnes qualités techniques.

Abdelkader Raiss
© Copyright : DR

Sa fabuleuse carrière a débuté chez les juniors du Moghreb Sportif de Rabat en 1955 avant d'être recruté par le Stade Marocain où il est devenu le fer de lance en attaque.

Raïss a également fait partie de l'équipe du Maroc qui a participé aux Jeux Olympiques de 1964 à Tokyo, avec Ramadan et Azzouz, le trio infernal du club Rbati de l'époque. Comme Coach, il avait entraîné le Stade Marocain, Youssoufia Rabat, Itihad Zemmouri de Kheisset, Salé et Crédit Agricole.

Par Hajar Toufik
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Infrastructures
Foot Infrastructures

Le complexe Mohammed V encore fermé

Foot Agenda
Foot Agenda

Raja, Wydad, RSB et Atlético-Real... voici les affiches du week-end

Foot Agenda
Foot Agenda

Algérie-Maroc, Chelsea-Liverpool, PSV-Ajax...voici le programme du week-end


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, il ne faisait pas “trop chaud” à Doha

Gullit ne comprend rien aux Marocains

Kiosque

Les sportifs paieront l'impôt

Verdict du TAS en novembre pour WAC-EST

Feu vert pour le VAR en Botola

A joueurs ultra-payés, clubs puissants

Vers l’Ultime combat de Badr Hari

En 4 matchs, Vahid a testé 32 joueurs

Un Cityzen futur Lion de l'Atlas

N'golo Kanté interesse le Real

Le coach «local» remonté contre Vahid

Les matchs en retard plombent la Botola