Formulaire de recherche

Le ministère des Sports débloque les subventions pour les fédérations en règle

talbi alami

© Copyright : DR

Posté le 22/09/2017 à 21h57 par Fayçal Ismaili

Kiosque360. Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Rachid Talbi El Alami, a débloqué la moitié de la subvention destinée aux fédérations. Ce dernier veut imposer des changements dans la relation entre son département et les fédérations.

Avec la reprise des championnats des différents sports, le ministère de la Jeunesse et des sports a débloqué la moitié des subventions destinées aux fédérations, relatives à la saison actuelle. Selon le quotidien arabophone Assabah du week-end des 23 et 24 septembre, cette première tranche a été transférée avant la signature d’un nouveau contrat-programme entre les parties prenantes.

Le montant des subventions est passé de 110 millions de dirhams en 2011 à plus de 350 millions de dirhams en 2015. C’est d’ailleurs, la raison qui a poussé le ministre de la Jeunesse et des sports, Rachid Talbi El Alami, à mandater un cabinet d’audit pour inspecter les comptes de 22 fédérations.

Le quotidien ajoute que Rachid Talbi El Alami a carrément exclu trois fédérations de la subvention. Après la Fédération royale marocaine de basket-ball, dont les comptes sont en train d’être audités par le tribunal des crimes financiers, le ministère a aussi demandé un audit des finances de la Fédération royale marocaine du sport pour tous. Par ailleurs, la fédération royale marocaine du tir à l’arc est la troisième qui n’a pas reçu de subvention et qui est actuellement gérée par une commission temporaire.

Si le département de Rachid Talbi El Alami a préféré débloquer l’argent en ce début de saison, c’est pour faciliter la gestion des prochains jours et assurer une belle entame de saison. Le ministère aimerait aussi que les équipes nationales des différents sports puissent se préparer aux prochaines échéances dans de bonnes conditions.

Pour ce qui est du contrat-programme, Rachid Talbi El Alami serait en train de préparer une nouvelle mouture avec quelques changements. Pour lui, l’actuelle version est obsolète. Parmi les changements, les fédérations vont avoir 4 subventions par saison pour chaque trimestre. Grâce à cet amendement, le ministère pourrait mieux contrôler les finances des fédérations et même bloquer tout transfert d’argent en cas de dysfonctionnement.

Selon Assabah, le ministre de la jeunesse et des sports, Rachid Talbi El Alami a même demandé d’auditer les comptes de la saison 2012-2013 qui a connu l’organisation de la Coupe du monde des clubs.

Posté le 22/09/2017 à 21h57 Par Fayçal Ismaili