Filinfo

Foot

Le ministre de la Jeunesse et des sports, Rachid Talbi Alami, convoqué par la justice

© Copyright : DR
Kiosque360. Le tout fraîchement nommé ministre de la Jeunesse et des sports, Rachid Talbi Alami, est convoqué par la justice Celle-ci veut l’entendre à propos de soupçons de détournements qui émaillent la Fédération royale marocaine des échecs.
A
A

Quelques jours seulement après sa nomination par le roi Mohammed VI à la tête du ministère de la Jeunesse et des sports, Rachid Talbi Alami se voit convoqué par la justice. Le ministre (RNI) sera entendu au sujet de soupçons de détournements de deniers publics qui émaillent la gestion financière de la Fédération royale marocaine des échecs, rapporte le quotidien Al Massae du mardi 18 avril. La convocation de Talbi Alami intervient après une plainte déposée près du procureur général du roi par l’Agence nationale de protection de l’argent public.

Cette agence a accompagné sa plainte de plusieurs documents qui appartiendraient au bureau administratif de la FRME et qui attesteraient des détournements d’argent public. Selon ces documents, l'un des responsables de la fédération aurait transféré d’importantes sommes d’argent du compte bancaire de la Fédération vers son compte privé. L’Agence nationale de protection de l’argent public a également affirmé avoir le soutien de plusieurs membres de la FRME, qui n’ont pas hésité à fournir des documents qui accablent directement le président de la fédération.

Ce dernier aurait opéré deux transferts à partir du compte de la fédération à destination de son compte personnel. L’un datant du 14 juillet 2015 et qui représente la somme de 905.188 dirhams et un second représentant la somme de 12.000 dirhams et datant du 27 juillet 2016.  Le président de la fédération aurait également retiré de l’argent appartenant à la fédération, cette fois-ci en liquide, dont la somme s’élèverait à 840.000 dirhams.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous