Filinfo

Foot

L'intérieur bloque les subventions «sportives»

© Copyright : DR
Kiosque360. Fini le laxisme en matière d'argent public dédié au sport. Le ministère de l'intérieur s'apprête à publier une circulaire pour bloquer les subventions aux associations sportives ne disposant pas de l'habilitation.
A
A

Le ministère de l’intérieur s’apprête à publier une circulaire à l’intention de l’ensemble des préfectures, des provinces et des perceptions du royaume. L’objet de cette circulaire est la suspension du versement des primes aux clubs et aux associations sportives ne disposant pas de l’habilitation, qui est une reconnaissance écrite du ministère de l’Intérieur pour exercer une activité sportive.

D’ailleurs, le ministère de la Jeunesse et des sports avait auparavant accordé un délai d’un an aux associations sportives pour se conformer aux exigences du ministère de l’Intérieur et de la loi 30-09 relative à l'éducation physique et aux sports. Le quotidien arabophone Assabah du 10 janvier fait le point sur ces questions.

Le journal nous apprend ainsi que les services du ministère de l’Intérieur ont fini la préparation de ladite circulaire. Elle devrait être généralisée avant la fin de cette semaine ou, au plus tard, la semaine prochaine.

Par ailleurs, le département de la Jeunesse et des sports a publié un guide pour aider les associations sportives à obtenir ce fameux sésame. Il recense les conditions pour l’obtention de l’habilitation.

D’abord, il faut disposer d’un statut général et d’un règlement intérieur validés préalablement par le ministère de la Jeunesse et des sports. Ensuite il faut adresser une demande à ce dernier accompagnée des documents légalisés via une lettre recommandée. La demande est par la suite traitée par le département dans un délai de 2 mois.

Parmi les autres conditions pour disposer de l’habilitation, il faut tenir une comptabilité et faire valider le plan de trésorerie prévisionnel par une assemblée générale. Il faut aussi présenter les rapports financiers et le dossier technique.

Pour rappel, Assabah avait auparavant annoncé que la plupart des clubs sportifs marocains se trouvaient dans une situation irrégulière. Seuls 3 clubs de la Botola disposent de l’habilitation. Il s’agit du FUS de Rabat, de l’Olympique de Safi et du Difaa d’El Jadida. En deuxième division seul l’olympique de Dcheira dispose de l’habilitation. Il faut y ajouter le Stade Marocain qui, lui, est un club multi sections.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Football féminin
Foot Football féminin

Les footballeuses cessent la grève et rejouent

Foot subvention
Foot subvention

Les clubs marocains privés d’argent public?

Foot subvention
Foot subvention

La crise financière de la FRMF fait boule de neige


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Le Basketball sans bureau fédéral

La FRMF prépare la logistique de la CAN

Rien que des chocs en Botola ce mercredi

La mue du Real Madrid se prépare

Hervé Renard parle de la CAN 2019

La CAF renfloue le Husa, le Raja et la RSB

Marco Simone n'entraînera pas à Rabat

Sundowns-WAC a failli tourner au vinaigre

Voici les conditions du retour des tifos dans les stades

Tanger va-t-il éliminer le Zamalek?