Filinfo

Foot

Maroc-Comores: qu'en disent les joueurs?

© Copyright : Khalil Essalek
Quelques Lions de l'Atlas et l'entraîneur adjoint Patrice Beaumelle, se sont arrêtés en zone mixte pour répondre aux questions des journalistes.
A
A

Les joueurs de l’équipe nationale se sont arrêtés en zone mixte après le match Maroc-Comores, d’hier soir. Voici ce qu'ils ont dit aux représentants des médias.

Nabil Dirar: "on a bien vu que c’était un match compliqué puisqu’on a marqué à la dernière minute. C’était difficile parce qu’il nous manquait des joueurs et l’équipe des Comores était bien en place et il y avait peu d’espace. On est très heureux avec les trois points. D’abord, on va bien récupérer après notre long voyage vers les Comores et puis on se met au travail dès lundi. Je me suis fait mal un peu à la cheville, mais inchallah rien de grave".

Fayçal Fajr: "on a fait tout notre possible pour gagner le match. En Afrique, il n’y a pas de match facile. Peut-être que la manière dont on a eu les trois points n’était pas bonne, mais on ne peut pas être bons à tous les matchs. Maintenant, on va vite penser au match de mardi. Pour le penalty, je voulais laisser Ayoub (El Kaabi) le tirer, mais tous les joueurs m’ont demandé de respecter les consignes du coach adjoint sur les tireurs. Après, tu es chez toi, donc tu ne peux que marquer".

Youssef Ait Bennasser: "c’était très très dur. On a joué contre une équipe qui nous a beaucoup surpris et qui a montré ses qualités. Le plus important, c’est qu’on a remporté le match. Il faudra maintenant faire la même chose là-bas. Le retour sera encore plus compliqué vu que le terrain est difficile. À nous de faire en sorte de bien jouer. Moi, je suis blessé à la cuisse et forfait. Je vais me soigner et soutenir l’équipe".

Patrice Beaumelle, le coach adjoint des Lions a aussi donné sa lecture de la rencontre: "c’était un match un peu difficile pour nous, car nos deux maîtres à jouer, techniquement dans la dernière passe, que ce soit Belhanda ou Ziyech n’étaient pas là ce soir. Malgré la difficulté de ce match, il faut tirer un coup de chapeau aux joueurs qui ont su aller au bout d’eux même et aller chercher ces trois points. Ce n’est jamais évident. Comme je n’ai pas encore vu les images, je ne me prononcerais pas sur le penalty, mais l’essentiel, ce sont les trois points ce soir".

 

 

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Maroc-Côte d'Ivoire, l'étrange explication de Yaya Touré

Foot Lions de l'Atlas
Foot Lions de l'Atlas

Brahim Diaz dit une nouvelle fois non au Maroc

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Ouaddou voit les Lions de l'Atlas en finale de la CAN


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Un derby décisif pour la Botola

Lekjaa trouve Ahmad trop mou

Le Real prépare son retour au sommet

Trafic d’âge à la CAN U17

Azarou dans le rouge avec Lasarti

Redouane Jiyed, un habitué du derby

Primes aux athlètes contre obligation de résultats

Pourquoi le PSG n'y arrive plus

L'argent du sport fait polémique

Donor ouvrira pour le Wydad