Filinfo

Foot

Mondial 2018: Mehdi Carcela: "Quand on joue notre jeu, c’est difficile de nous arrêter"

© Copyright : Le360
Mehdi Carcela est revenu sur les chances de qualification de l'équipe nationale à la Coupe du Monde (Russie 2018). L'attaquant des Lions de l'Atlas se montre particulièrement optimiste.
A
A

Dans un entretien accordé à Foot Mercato, Mehdi Carcela l’attaquant de l’Olympiakos et de la sélection marocaine revient sur les deux dernières rencontre des Lions de l’Atlas.

«On a manqué de chance contre le Mali lors de notre dernier match (0-0). Cela aurait sans doute été plus facile de se qualifier si on avait eu la chance de gagner à Bamako. Là, ça reste difficile. On reçoit le Gabon chez nous et on doit aller en Côte d’Ivoire», explique l’ancien de Standard.

«On a l’équipe pour le faire, je ne m’en fais pas. Quand on joue notre jeu, c’est difficile de nous arrêter», poursuit le joueur qui reste optimiste pour sa sélection malgré les difficultés.

«Ça ferait du bien d’aller en Coupe du monde, parce que ça fait longtemps que le Maroc n’a pas rêvé un peu, comme à l’ancienne», conclut Carcela.

Mehdi Carcela a pris part au match retour Mali-Maroc (4e journée des éliminatoires de la CDM) et n’a, hélas, pas pu combler les lacunes offensives des Lions de l’Atlas qui ont enchainé les ratés. Il a remplacé Amrabat à la 81e minute de la rencontre.

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Russie 2018
Foot Russie 2018

Espagne-Maroc: les Lions tout près de l'exploit

Foot Russie 2018
Foot Russie 2018

Mondial 2018: Human Rights Watch appelle au boycott de la cérémonie d'ouverture

Foot Russie 2018
Foot Russie 2018

Top 10 des maillots qu'on ne verra pas au Mondial


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Les races n’existent pas

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Kiosque

La Maroc s'en sort avec une médaille d'or

Le MAT tourne la page Abroun

Botola: l'inégalité des chances programmée

Russie 2018 passe le témoin à Qatar 2022

L'endurance croate donne une peur bleue

FRMF: les rapports et les leçons du Mondial

La CAF fuit la VAR comme la peste

Les Bleus misent finalement sur Pogba

Le Raja renoue avec ses vieux démons

El Kaabi en Chine, l'Atletico voit rouge