Filinfo

Foot

Mondial 2018. Sondage: les Néerlandais vont supporter le Maroc en Russie

© Copyright : DR
Les Néerlandais vont encourager les Lions de l'Atlas en Coupe du Monde, prévue en juin 2018 en Russie. C'est ce que révèlent les résultats d'un sondage effectué par le site d'informations "Ad.nl".
A
A

Le site d'informations néerlandais "Ad.nl" a réalisé un sondage dont lequel il a demandé à ses lecteurs de choisir la sélection qu'ils souhaitent supporter lors du Mondial russe.

À la tête du sondage, on retrouve l'équipe du Maroc avec 2200 voix, soit (55%) des lecteurs, dépassant ainsi la Belgique (16%), l’Allemagne (7%), l’Islande (3%), l’Argentine, le Brésil et le Portugal (2%).

Les Oranje ne verront pas la Russie en 2018. Ils n'ont pas eu la possibilité de disputer les barrages puisqu’ils ont terminé troisièmes de leur groupe derrière la France et la Suède.

Par Hajar Toufik
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Russie 2018
Foot Russie 2018

Vidéo: Adil Rami n'oublie pas le Maroc

Foot Russie 2018
Foot Russie 2018

Quand le sélectionneur croate compare le Maroc à la France

Foot Saison 2017-2018
Foot Saison 2017-2018

Voici la date de l'assemblée générale de la FRMF


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Les races n’existent pas

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Kiosque

Le WAC vise la tête du groupe C

Le DHJ de Talib défie le Sétif de Taoussi

La FIFA interdit les retards de salaires

Le Real, c'est l'Eden pour Hazard

La Maroc s'en sort avec une médaille d'or

Le MAT tourne la page Abroun

Botola: l'inégalité des chances programmée

Russie 2018 passe le témoin à Qatar 2022

L'endurance croate donne une peur bleue

FRMF: les rapports et les leçons du Mondial