Filinfo

Foot

Quatre matchs à huis clos pour l’OCS

© Copyright : DR
L’Olympique de Safi a écopé de quatre matchs à huis clos, après les violences de ses supporters commises au grand stade de Marrakech.
A
A

De lourdes sanctions ont été prononcées à l’égard de l’OCS. Suite aux violences perpétrées par les supporters Safiots lors du match KACM-OCS, le club a écopé de quatre matchs à huis clos et d’une amende de 80 000 dirhams.

Lire aussi: Vidéo. Les Safiots auteurs de violences à Marrakech

La direction de l'OCS devra également payer le montant des dégâts provoqués ses sympathisants au grand stade de Marrekech. Le montant s’élève à 400 000 DH. 

Lire aussi: Vidéo. Près d'un demi-million de dégâts à Marrakech

À l’occasion de la même rencontre, le Kawkab de Marrakech a été également sanctionné. La commission de discipline de la FRMF a infligé au club de la ville ocre une amende de 50 000 DH, pour utilisation de fumigènes par ses supporters.

Pour le même motif, l’AS FAR, l’Olympique de Khouribga et le Rapide Oued Zem ont écopé d'amendes de l'ordre respectivement de 65 000 dh, 50 000 dh et 30 000 dh.

 

Par Rajaa Laâssouli
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot FRMF
Foot FRMF

Nouvelles sanctions contre joueurs, clubs et entraîneurs

Foot Maroc-Argentine
Foot Maroc-Argentine

Lionel Messi viendra-t-il à Tanger?

Foot Mondial 2030
Foot Mondial 2030

Visite du roi Felipe VI: le Mondial 2030 au cœur des discussions


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Alléchant FUS-WAC et explosif MAT-IRT

Nawal et Hajij en course pour le CIO

Le Mondial 2030 s’éloigne du Maroc

Buffon et Neymar se liguent pour le PSG

Un maroco-mauritanien très convoité

Naciri s'en remet à la CAF

4 millions de fans du Real au Maroc

Monaco vire son vice-président

WAC et Raja joueront à la même heure

Talbi Alami recale la société du Raja