Filinfo

Foot

Qui est Vahid Halilhodžić, le nouveau sélectionneur du Maroc?

© Copyright : DR
Hervé Renard a laissé sa place de sélectionneur du Maroc à Vahid Halilhodžić, 67 ans. Portrait d'un Franco-bosnien déjà connu des Marocains.
A
A

Vahid Halilhodžić a été officiellement désigné comme nouveau sélectionneur des Lions de l'Atlas. Le Bosniaque succède à Hervé Renard, parti en Arabie saoudite. 

Vahid Halilhodžić n'est pas un inconnu du public marocain. C'est l'homme que tous les Rajaouis ont remercié en 1997, après avoir conduit les Verts à un deuxième titre de Ligue des champions CAF. 

Comme la plupart des entraîneurs, Halilhodžić a été d'abord un joueur, et notamment pour le FC Nantes, de 1981 à 1986, au poste d'attaquant. Il débarque en France à 28 ans, l'âge autorisé par son pays pour aller jouer à l'étranger.

Sous le  maillot des Canaris, il mettra 111 buts en 192 matchs. Champion de France en 1983, il a été également sacré meilleur buteur du championnat à deux reprises (1983 et 1985). Après Nantes, il signe au Paris Saint-Germain, avec lequel il a passé une saison (9 buts en 22 matchs). 

Et ce n'est qu'en 1990 que Vahid Halilhodžić démarre sa deuxième vie professionnelle, celle d'entraîneur. Il commence par un petit club bosnien, le FK Velež Mostar et un autre français, l'Association sportive Beauvais Oise (ASBO), avant de prendre les commandes du Raja. En plus de la Ligue des champions, il a remporté le championnat en 1998. 

Après son départ du Maroc, il pose ses valises à Lille, où il a été connu pour avoir une discipline de fer. Avec le LOSC, il a réussi à façonner une équipe de joueurs peu connus et l'emmène de la 2e division à la Champion's League européenne.

Quatre ans plus tard, Il arrive à Rennes (2002/2003) qu'il sauve de la relégation. Puis, c'est un grand club qui le courtise: le Paris Saint-Germain de 2003 à 2005. Bilan: une coupe de France et c'est tout! 

Depuis, Vahid Halilhodžić a entraîné différents clubs, en Turquie (Trabzonspor) et en Arabie saoudite (Ittihad Djeddah). Il a été également sélectionneur de plusieurs pays, à savoir la Côte d'Ivoire, le Japon et l'Algérie. Sa plus belle aventure était d'ailleurs avec les Fennecs, qu'il les avait emmenés en huitièmes de finale du Mondial 2014. 

Avec les Élephants, il avait touché son rêve du doigt, après avoir brillamment qualifié la Côte d'Ivoire pour la CAN 2010 en Afrique du Sud. Mais une improbable défaite face à l'Algérie (2-3) en quarts de finale avait eu raison de son poste d'entraîneur dans un contexte politique ivoirien qui était très agité. 

En 29 ans d'expériences, Vahid Halilhodžić a su apporter sa science du jeu et son incroyable mental de gagneur pour transcender ses équipes. Parmi ses qualités aussi, sa capacité d'imposer son autorité. Il n'hésite d'ailleurs jamais à chambouler l’équipe et à se passer des services de ses vedettes s'il le faut, comme cela a été le cas avec l'Algérien Ryad Boudebouz, écarté de la liste de la CAN 2013. 

Vahid Halilhodžić est-il vraiment l'homme de la situation? Les débats sont déjà lancés, mais seuls ses résultats nous le diront dans l'avenir. Bon vent à lui!

Par Hajar Toufik
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Lions de l'Atlas
Foot Lions de l'Atlas

La liste finale de Vahid publiée lundi prochain

Foot Jeux africains 2019
Foot Jeux africains 2019

Vidéo. Sellami s'explique sur la défaite des Lionceaux contre le Burkina Faso

Foot Jeux africains 2019
Foot Jeux africains 2019

Vidéo. Les Lionnes rugissent face à la Guinée Équatoriale


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Vive l'Algérie!

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Les locaux divisent la FAF et la FRMF

Les 26 de Vahid connus ce lundi

La Botola et ses calendes grecques

CR7 pourrait arrêter cette saison

Le Raja protège sa marque

Ihattaren sera-t-il Lion ou Oranje?

Le sport africain en fête au Maroc

Quelle destination pour Neymar?

Le Wydad ne baisse pas les bras

Le public, enjeu des Jeux africains