Filinfo

Foot

Talbi Alami va auditer les comptes de 14 fédérations sportives

© Copyright : DR
Kiosque360. Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Rachid Talbi Alami, va auditer les comptes de quatorze fédérations sportives marocaines. Il s’agit notamment de la Fédération royale marocaine de basket, celle de tennis de table, la Fédé de badminton ou encore la Fédération royale marocaine de tir.
A
A

Pour pallier la mauvaise gestion budgétaire de plusieurs fédérations sportives au Maroc, le ministre de la Jeunesse et des sports, le Rniste Rachid Talbi Alami, a décidé d’auditer les comptes de pas moins de 14 fédérations sportives, rapporte le quotidien Al Massae dans son édition du week-end (26 et 27 août).

Le journal arabophone assure qu’un appel a depuis un moment été lancé par le département de Talbi Alami pour choisir un bon cabinet d’audit capable de minutieusement examiner les comptes de ces 14 fédés.

Car outre l’examen pur et simple des comptes et des dépenses des fédérations, le cabinet d’audit devra également examiner leurs modèles de gestion, les procès-verbaux des réunions de leurs bureaux directeurs et des assemblées générales, précise le journal Al Massae. Il ajoute que le ministère de la Jeunesse et des sports exige la présentation de tous les documents qui prouvent toutes les dépenses effectuées par les fédérations sportives.

Parmi les fédérations visées par ces expertises, figure la Fédération royale marocaine de basketball (FRMBB), pour qui Rachid Talbi Alami n’a pas encore signé le contrat-objectif pour la saison 2017-2018. Pour rappel, la FRMBB n’avait pas non plus reçu la subvention du ministère de tutelle pour la saison 2016-2017. Autres fédérations visées : la Fédération royale marocaine des échecs (FRME), la Fédération royale marocaine de tennis de table (FRMTT) ou encore la Fédé de badminton et celle de tir, précise le journal arabophone.

Par Fayçal Ismaili
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot équipes nationales
Foot Maroc-Argentine

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous