Formulaire de recherche

Wydad: l’énigmatique acquisition du complexe Wellness

Complexe bouskoura

© Copyright : DR

Posté le 20/03/2018 à 21h54 par Ismail El Fassi

Kiosque360. Le rachat par le Wydad du complexe Wellness est revenu au-devant de la scène en raison des doutes qui entourent cette opération. Si Naciri se montre confiant, les documents du foncier sur lequel est construit ce complexe disent le contraire. Les détails.

À l’approche de la tenue de l’Assemblée ordinaire du Wydad, la véracité du  rachat du complexe du Wellness, situé à Bouskoura, et qui a été annoncé en grande pompe par le président Said Naciri, intrigue les adhérents, indique Al Akhbar du 21 mars.

Selon le quotidien, les adhérents attendent avec impatience la publication du rapport financier du club pour s’assurer si l’opération a effectivement eu lieu ou pas. En effet, la vérification des documents en provenance de la commune d’Ouled Saleh, dont dépend territorialement ledit complexe, a révélé que l’assiette foncière sur laquelle il est bâti fait l’objet de trois demandes d’enregistrement. Seul un terrain serait déjà enregistré, ce qui rend l’opération d’achat nulle et non avenue en raison des litiges que cette situation risque d’engendrer.

Pourtant, il y a moins d’un an, Naciri avait annoncé le rachat du complexe Wellness pour le rebaptiser «Académie Haj Ahmed Mekouar», du nom de l’ancien président emblématique du WAC. Le centre dispose de cinq terrains de football avec du gazon naturel et un autre synthétique, ainsi qu’un hôtel quatre étoiles.

Pour répondre aux sceptiques, le président du Wydad a qualifié ceux qui doutent de cette opération de «jaloux», qui n’aimeraient pas que les Rouge et Blanc se dotent d’une infrastructure aussi importante.

Mais si les informations révélées par les documents d’Ouled Saleh sont averées, Naciri s’exposera à une vague de contestation de la part des adhérents avec lesquels les relations ne sont déjà pas au beau fixe.

Posté le 20/03/2018 à 21h54 Par Ismail El Fassi