Filinfo

Foot

Wydad-Raja n'aura pas lieu à Rabat

© Copyright : DR
Programmée initialement à Rabat, la demi-finale entre le Raja de Casablanca et le Wydad de Fès se jouera finalement au stade Ibn-Batouta de Tanger.
A
A

Le lieu de la demi-finale de la Coupe du Trône entre le Raja de Casablanca et le Wydad de Fès vient d'être changé. Le match, prévu initialement à Rabat, se tiendra finalement à Tanger le 3 novembre prochain à 17h00. Une annonce faite ce mercredi par la FRMF.

Fermé pour travaux, le complexe Moulay Abdallah ne rouvrira ses portes que le 10 novembre prochain.

L’autre match entre le Wydad et la Renaissance Sportive de Berkane n’a connu aucun changement. Cette demi-finale est programmée pour le 2 du même mois au complexe sportif de Fès.

À noter que la FRMF n’a pas encore annoncé le lieu qui abritera la finale de la 62e édition de la Coupe du Trône.

 

 

Par Hajar Toufik
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Lions de l'Atlas
Foot Lions de l'Atlas

Halilhodzic, premier choix pour remplacer Renard?

Foot Lions de l'Atlas
Foot Lions de l'Atlas

Une démission qui passe comme une lettre à la Poste

Foot Lions de l'Atlas
Foot Lions de l'Atlas

Les coulisses de la démission de Renard


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Vive l'Algérie!

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Les Jeux africains évincent la Botola

Le jour j pour la fédération d’athlétisme

Renard fait ses adieux au Maroc

Le faux pas des Lions de l'Atlas expliqué

Quand la Botola a mal à ses "samsaras"

Vrai homonyme, fausse recrue

Le duo Ahmad-Lekjaa reprend le dessus

La CAN rapporte gros à la CAF

Un duel algéro-sénégalais indécis

Renard laisse des questions sans réponse