Filinfo

Marocains du monde

Al Ahly pose ses conditions au départ d’Azaro

© Copyright : DR
Kiosque360. L’attaquant marocain qui a exprimé son souhait d’évoluer dans un autre club en janvier prochain a reçu l’approbation de son club Al Ahly. Le club cairote a fixé ses conditions pour libérer le joueur.
A
A

C’est officiel. Le club égyptien d’Al Ahly a donné son feu vert pour le départ de son attaquant marocain Walid Azaro, très convoité par des clubs européens et chinois.

Cependant, le quotidien Assabah du 5 septembre rapporte que le club égyptien a soumis l’autorisation de départ d’Azaro à deux conditions: remporter la ligue des Champions africaine dont il est le meilleur buteur actuel, et surtout trouver une offre d’un club qui soit supérieure à 120 MDH.

Azaro, qui a exprimé son souhait de partir lors du mercato de janvier prochain, a reçu plusieurs offres de clubs chinois ainsi que des formations de Premier League et de la Ligue 1, mais Al Ahly refuse de le libérer surtout qu’il va disputer les quarts de finale de la Champions League africaine qu’il avait perdue face au Wydad en finale de l’an passé.

Depuis son arrivée dans le championnat égyptien, et malgré des débuts difficiles, Azaro a su s’imposer grâce à sa discipline et sa rigueur, au point de faire l’objet de l’admiration de la presse égyptienne, pourtant réputé difficile.

Azaro a prouvé de nouveau l’étendue de son talent au début de cette saison en inscrivant 4 buts en 6 matchs (1 but contre Al Masry en championnat égyptien, 1 but contre l’Espérance de Tunis et 2 contre Kampala City en Ligue des Champions africaine). Une performance qui a poussé l’entraîneur d’Al Ahly, Patrice Carterone, à lui octroyer quelques jours de congé qu’il  a choisi de passer au Maroc.

Cependant, à l’instar de la presse marocaine, les Égyptiens ne saisissent pas comment le coach Hervé Renard n’a pas convoqué Azaro pour disputer le match contre le Malawi, le 8 septembre, comptant pour les éliminatoires de la CAN 2019.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Marocains du monde Mercato
Marocains du monde Mercato

En Italie Sofyan Amrabat ne manque pas de couttisans

Marocains du monde Mercato
Marocains du monde Mercato

Hakimi et Ronaldo bientôt réunis?

Marocains du monde Mercato
Marocains du monde Mercato

Ces Lions qui ont bougé cet été


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, il ne faisait pas “trop chaud” à Doha

Gullit ne comprend rien aux Marocains

Kiosque

Les sportifs paieront l'impôt

Verdict du TAS en novembre pour WAC-EST

Feu vert pour le VAR en Botola

A joueurs ultra-payés, clubs puissants

Vers l’Ultime combat de Badr Hari

En 4 matchs, Vahid a testé 32 joueurs

Un Cityzen futur Lion de l'Atlas

N'golo Kanté interesse le Real

Le coach «local» remonté contre Vahid

Les matchs en retard plombent la Botola