Filinfo

Marocains du monde

Belhanda de retour en France?

© Copyright : DR
Près d’un an et demi après son départ de France, un retour de Younès Belhanda est déjà d'actualité. Deux clubs se l'arrachent!
A
A

Younès Belhanda plaît à son ancien club, l’OGC Nice, ainsi qu’à l’AS Monaco. Habituellement bien informé, le site Nice Matin affirme que ces clubs de Ligue 1 sont à la recherche de "milieux créateurs" pour le mercato hivernal.

"On veut faire des ajustements. Les saisons précédentes, cela avait été possible dès le mois d’août. On n’en a pas eu la possibilité, on doit le faire maintenant. Mais cela ne signifie pas prendre pour prendre", a déclaré le président du club niçois, Jean-Pierre Rivère, au média français.

Le Lion de Galatasaray a déjà joué pour le GYM lors de la saison 2016-2017, une saison où il avait été champion d’automne et fini au pied du podium derrière Monaco et le PSG. Les prétentions salariales du Marocain bloqueraient cependant les deux formations.

Cette saison, Belhanda a joué 9 matchs sur 17 journées de Super Lig et 4 matchs sur les 6 que Galatasaray a disputés en Ligue des Champions.

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Marocains du monde Mercato
Marocains du monde Mercato

Deux cadors italiens sur Mazraoui

Marocains du monde Turkish Super Lig
Marocains du monde Turkish Super Lig

Vidéo. Belhanda sauveur de Galatasaray

Marocains du monde Ligue 1
Marocains du monde Ligue 1

Ait Bennasser, l’Europe dans le viseur


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

La FRMF veut éliminer les U23 congolais

Pour Al-Nassr, Amrabat est sa propriété

Le Raja rationalise ses dépenses

Le Barça veut traire les supporters anglais

Les Camerounais traitent Ahmad de "corrompu"

L'affaire Karnass crée de nouveaux remous

Pas de Mondial ibéro-marocain, dit l’UEFA

Le PSG rend la vie difficile à Rabiot

Baptême de feu olympique pour les U23

Où vont les milliards du football marocain?