Filinfo

Marocains du monde

Boulahroud bloqué au Maroc!

© Copyright : DR
L’ex-joueur du FUS de Rabat, Badr Boulahroud, est bloqué au Maroc a cause d'une procédure de visa depuis quelques jours. Son club, Malaga s'en inquiète.
A
A

Málaga est préoccupé par la situation de Badr Boulahroud. Le milieu de terrain marocain est retenu au Maroc et ne peut quitter le territoire en raison d'un contretemps dans sa procédure de visa.

L’enfant du FUS, ne s'entraîne pas depuis le 29 janvier et la situation commence à inquiéter en Andalousie.

Malaga lui a donné la permission de se rendre au Maroc pour résoudre son problème de visa et depuis personne ne l’a revu au club.

L’entraîneur de l'équipe, Juan Ramón Muñiz, a fait part de son opinion lors d’une conférence de presse sur la situation du milieu de terrain. "Si j'avais choisi, cela aurait été fait en juin, lorsque le championnat se termine et que c'est l'heure des vacances. Pour le moment, ni moi ni lui ne savons quand il reviendra", a-t-il reconnu.

Nous avons tenté de joindre Badr Boulahroud pour plus d'informations, mais malheureusement, il demeure injoignable.

 

 

 

 

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /

Marocains du monde Mercato
Marocains du monde Mercato

Une porte de sortie pour Boulahroud?

Marocains du monde Badr Boulahroud
Marocains du monde Badr Boulahroud

Vidéo. Boulahroud à Malaga, c'est parti!

Marocains du monde Malaga CF
Marocains du monde Malaga CF

Vidéo. Malaga CF: En-nesyri retrouve enfin la pelouse


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Pour le Real, c’est Mbappé ou rien

La FRMF veut éliminer les U23 congolais

Pour Al-Nassr, Amrabat est sa propriété

Le Raja rationalise ses dépenses

Le Barça veut traire les supporters anglais

Les Camerounais traitent Ahmad de "corrompu"

L'affaire Karnass crée de nouveaux remous

Pas de Mondial ibéro-marocain, dit l’UEFA

Le PSG rend la vie difficile à Rabiot

Baptême de feu olympique pour les U23