Filinfo

Marocains du monde

Bounou meilleur Africain de novembre

© Copyright : DR
Yassine Bounou a été sacré joueur africain du mois de novembre par France Football. Une nouvelle distinction personnelle pour le portier des Lions.
A
A

Yassine Bounou a été élu meilleur joueur africain du mois de novembre par les internautes de France Football. Le Lion de l’Atlas devance l’Algérien Youcef Atal (Nice) et l’Ivoirien Gervinho (Parme).

Près de 20.000 personnes ont voté et 69% d’entre elles ont choisi le portier marocain. Attal a récolté 29% de voix contre 2% pour Gervinho.

Bounou, 27 ans, a été déterminant contre Valence (1-0), Leganès (0-0) et l'Espanyol Barcelone (3-1), le mois passé. Il participé à la bonne série du club (invaincu pendant 8 matchs) qui a pris fin après la défaite, hier, face à l'Athletic Bilbao (1-0). Blessé, Bounou, n’a pas pris part à ce dernier match.

Ces bonnes prestations auraient même valu à cet enfant du Wydad, selon la presse ibérique, les avances de son ancien club, l’Atlético de Madrid.

Lire aussi: Bounou pisté par un grand club européen

 

 

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Marocains du monde Lions de l'Atlas
Marocains du monde Lions de l'Atlas

En-Nesyri ou Abdelhamid "joueur africain du mois"?

Marocains du monde Europe
Marocains du monde Europe

Ziyech et El Khayati parmi les meilleurs buteurs Africains

Marocains du monde Ligue 1
Marocains du monde Ligue 1

Abdelhamid mène une belle équipe-type


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

La FRMF veut éliminer les U23 congolais

Pour Al-Nassr, Amrabat est sa propriété

Le Raja rationalise ses dépenses

Le Barça veut traire les supporters anglais

Les Camerounais traitent Ahmad de "corrompu"

L'affaire Karnass crée de nouveaux remous

Pas de Mondial ibéro-marocain, dit l’UEFA

Le PSG rend la vie difficile à Rabiot

Baptême de feu olympique pour les U23

Où vont les milliards du football marocain?