Filinfo

Marocains du monde

Et un prix pour Hakimi, un!

© Copyright : DR
C'est dans la poche! Achraf Hakimi remporte déjà sa première distinction en Allemagne. Le défenseur vient d'être élu Rookie du mois de septembre grâce à ses performances avec Dortmund.
A
A

Achraf Hakimi est le "Rookie" du mois de septembre en Bundesliga! Ce prix consacre les joueurs âgés de moins de 23 ans qui réussissent particulièrement leur première saison en Bundesliga. Amine Harit (Schalke 04) avait d’ailleurs fini "Rookie" de la saison passée.

Lire aussi: Hakimi Rookie du mois de septembre?

Hakimi a réalisé de belles performances avec le Borussia Dortmund. En 3 apparitions (toutes en tant que titulaire), le latéral droit des Lions de l'Atlas a marqué 1 but et délivré 2 passes décisives. Aujourd’hui, les Borussen sont en tête du classement de la Bundesliga avec 17 points. Ils comptent trois longu sureurs d'avance leur premier poursuivant, le RB Leipzig.

 

 

 

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Marocains du monde Bundesliga
Marocains du monde Bundesliga

Mendyl manque une visite chez le dentiste et se fait écarter

Marocains du monde Bundesliga
Marocains du monde Bundesliga

Schalke blinde sa pépite marocaine

Marocains du monde People
Marocains du monde People

Le message plein d'amour d'Hiba Abouk à Achraf Hakimi


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Azarou dans le rouge avec Lasarti

Redouane Jiyed, un habitué du derby

Primes aux athlètes contre obligation de résultats

Pourquoi le PSG n'y arrive plus

L'argent du sport fait polémique

Donor ouvrira pour le Wydad

Le derby casablancais attire du beau monde

Deux Africains en lice pour le Ballon d’or

La politisation du derby inquiète

Les litiges, ce n’est plus l’affaire de la FRMF