Filinfo

Marocains du monde

Hamdallah enfin autorisé à quitter le territoire saoudien

© Copyright : DR
Interdit dans un premier temps à quitter le territoire saoudien, Abderrazak Hamdallah s'est envolé ce samedi matin vers les États-Unis, après avoir témoigné devant le procureur général.
A
A

Jeudi dernier, Abderrazak Hamdallah a eu une dispute avec une responsable de la sécurité à l'aéroport international du Roi Khaled. Selon les médias locaux, il aurait contesté le fait que son épouse, enceinte, passe par le scanner corporel. Selon lui, les ondes représentent un danger pour sa santé et celle de son enfant. 

La policière en question a accusé le Marocain de l'avoir violemment insulté puis elle a porté plainte. Les autorités ont ensuite interdit à Hamdallah de quitter le territoire saoudien. 

Ce samedi, Hamdallah a témoigné devant le procureur, rapporte le journal Arriyadiah. Il a ensuite pris son vol vers Abu Dhabi avant de se diriger aux États-Unis pour passer quelques jours de vacances. 

Outre l'ancien de l'Olympique de Safi, Nordin Amrabat s'est également envolé pour les Pays-bas, où il devra rester jusqu'au lundi avant de rejoindre le rassemblement les Lions de l'Atlas qui commence la semaine prochaine en prévision des deux premiers matchs des éliminatoires de la CAN 2021, contre la Mauritanie et le Burundi. 

Lire aussi: Une policière saoudienne se plaint de Hamdallah

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /

Marocains du monde Arabie Saoudite
Marocains du monde Arabie Saoudite

Vidéo. Hamdallah et Amrabat au coeur d'un penaltygate

Marocains du monde Arabie Saoudite
Marocains du monde Arabie Saoudite

Vidéo. Auteur d'un doublé dimanche, Hamdallah se voit retirer un but

Marocains du monde Arabie Saoudite
Marocains du monde Arabie Saoudite

Hamdallah incertain pour le derby de Riyad


3 commentaires /

  • Mohammed TISSIR
    Le 10 Nov. 2019 à 11h01
    Au delà de cet nième incident, c'est le comprtement méprisant et hautain de ce gros coup téméraire qui pose problème.
    Marquer des goals dans un championnat modeste comme l'Arabie Saoudite n'est pas un diplôme de star internationale. Et puis une vraie star, c'est à la fois un bilan arthmétique (goals, assists, spectacle technique,...) , mais aussi comportemental (esprit d'équipe, dévouement, modestie, respect des autres...), ce que Hamdallah n'a sûrement pas.
    Je suis persuadé que ce type-là, s'il ne change pas de comportement rapidement, va bientôt tomber dans les oubliettes.
    En tout cas, de mon humble avis, je ne conseille pas, ni au sélectionneur national, ni à la FRMF, de le convoquer comme Lion de l'Atlas. Ce n'est pas ce profil égouiste, indiscipliné, irréspecteux et trop imbu de sa personne qui aiderait l'équipe nationale à solutionner ses carences offensifs.
    Je serais curieux de savoir si ce type a osé faire son cinéma également dans les aéports Américains, en refusant le scanner obligatoire pour tous les passagers ? Parce que là-bas ce serait simplement la prison pour rébellion puis l' expulsion définitive. quel gros coup cet impéntent ce paysan !!
  • Mohammed TISSIR
    Le 10 Nov. 2019 à 11h00
    Au delà de cet nième incident, c'est le comprtement méprisant et hautain de ce gros coup téméraire qui pose problème.
    Marquer des goals dans un championnat modeste comme l'Arabie Saoudite n'est pas un diplôme de star internationale. Et puis une vraie star, c'est à la fois un bilan arthmétique (goals, assists, spectacle technique,...) , mais aussi comportemental (esprit d'équipe, dévouement, modestie, respect des autres...), ce que Hamdallah n'a sûrement pas.
    Je suis persuadé que ce type-là, s'il ne change pas de comportement rapidement, va bientôt tomber dans les oubliettes.
    En tout cas, de mon humble avis, je ne conseille pas, ni au sélectionneur national, ni à la FRMF, de le convoquer comme Lion de l'Atlas. Ce n'est pas ce profil égouiste, indiscipliné, irréspecteux et trop imbu de sa personne qui aiderait l'équipe nationale à solutionner ses carences offensifs.
    Je serais curieux de savoir si ce type a osé faire son cinéma également dans les aéports Américains, en refusant le scanner obligatoire pour tous les passagers ? Parce que là-bas ce serait simplement la prison pour rébellion puis l' expulsion définitive. quel gros coup impéntent ce paysan !!
  • Mohammed TISSIR
    Le 10 Nov. 2019 à 11h00
    Au delà de cet nième incident, c'est le comprtement méprisant et hautain de ce gros coup téméraire qui pose problème.
    Marquer des goals dans un championnat modeste comme l'Arabie Saoudite n'est pas un diplôme de star internationale. Et puis une vraie star, c'est à la fois un bilan arthmétique (goals, assists, spectacle technique,...) , mais aussi comportemental (esprit d'équipe, dévouement, modestie, respect des autres...), ce que Hamdallah n'a sûrement pas.
    Je suis persuadé que ce type-là, s'il ne change pas de comportement rapidement, va bientôt tomber dans les oubliettes.
    En tout cas, de mon humble avis, je ne conseille pas, ni au sélectionneur national, ni à la FRMF, de le convoquer comme Lion de l'Atlas. Ce n'est pas ce profil égouiste, indiscipliné, irréspecteux et trop imbu de sa personne qui aiderait l'équipe nationale à solutionner ses carences offensifs.
    Je searis curieux de savoir si ce type a osé faire son cinéma également dans les aéports Américains, en refusant le scanner obligatoire pour tous les passagers ? Parce que là-bas ce serait simplement la prison pour rébellion puis l' expulsion définitive. quel gros coup impéntent ce paysan !!
Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Dans mon pays, on ne m’a pas rendu justice

Ce que le derby Raja Vs Wydad dit de nous

Non, il ne faisait pas “trop chaud” à Doha

Gullit ne comprend rien aux Marocains

Kiosque

Halilhodzic règle ses comptes

L'athlétisme a mal à sa DTN

Un WAC amoindri se prépare à Marrakech

Quand Asprilla a sauvé Chilavert

Les stades de proximité sans maintenance

Le groupe de Vahid au complet

«L’affaire Ben Malango» rebondit

Ronaldo et la Juve passent l'éponge

Une finale inédite TAS-HUSA à Oujda

Le Raja se tourne vers Sellami