Filinfo

Marocains du monde

Harit et Mendyl, contre mauvaise fortune bon coeur

© Copyright : DR
Malgré un début de saison difficile, Hamza Mendyl et Amine Harit gardent le moral sur le banc de touche de Schalke 04. En attendant des jours meilleurs.
A
A

Peu utilisés par leur entraîneur Domenico Tedesco, Hamza Mendyl et Amine Harit, font contre mauvaise fortune bon coeur. C'est depuis le banc de touche que les deux Lions de l'Atlas assistent au début de saison catastrophique de Schalke 04.

Le club de la Ruhr occupe le dix-neuvième rang de Bundesliga après 3 journées avec zéro victoire. Surprenant quand on sait qu'il a terminé la saison dernière à la seconde place, derrière l'intouchable Bayern Munich. Une performance à laquelle Amine Harit a largement contribué, et qui vaut aux Allemands de participer à la Ligue des Champions. Face au FC Porto mardi, Harit est entré en fin de match et Mendyl est resté sur le banc de touche. La situation n'est pas encore préoccupante pour les deux Marocains, mais il leur appartient d'inverser la tendance, pour qu'elle ne s'éternise pas, ce qui pourrait mettre en péril leurs statuts en sélection.

Tout cela n'empêche pas les deux compères de garder le moral en espérant des jours meilleurs, comme en témoigne cette photo publiée par l'ancien Nantais sur son compte instagram. 

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Morocco Talks Football (@moroccotalksfootball) on

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Par Kamal Mountassir
A
A

Tags /


à lire aussi /

Marocains du monde Mercato
Marocains du monde Mercato

Schalke n’arrive pas à vendre Harit

Marocains du monde Allemagne
Marocains du monde Allemagne

Amine Harit est-il ingérable?

Marocains du monde Schalke 04
Marocains du monde Schalke 04

Accro au casino, Harit vers la sortie?


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Voici les conditions du retour des tifos dans les stades

Tanger va-t-il éliminer le Zamalek?

Les réserves d’Infantino sur le Mondial 2030

Cristiano Ronaldo ou «Monsieur Finales»

Le mercato non prolongé cette année

La Coupe du monde des clubs au Maroc?

L’OCS ne paiera pour ses hooligans

Gerard Piqué, le futur président du Barça

La ville ocre, capitale du football mondial

Les arbitres marocains à l'heure de la high tech