Formulaire de recherche

Karim El Ahmadi: «Ziyech et Renard doivent se réconcilier dans l’intérêt de l’équipe nationale»

Ziyech et Renard

© Copyright : DR

Posté le 12/05/2017 à 22h27 par Mohammed Ould Boah

Kiosque360. Feyenoord, où évolue Karim El Ahmadi, aborde la dernière journée de l’Eredivisie avec un petit point d’avance sur l’Ajax d’Amsterdam de Hakim Ziyech. L’occasion pour El Ahmadi de parler de ce sprint décisif, des Lions de l’Atlas, de Mahi, de Ziyech et son conflit avec Renard… Tour d’horizon.

Du haut de ses 32 ans, Karim El Ahmadi, ce fils de Ksar El Kébir, a commencé son parcours de footballeur professionnel à l’âge de 18 ans. Il a signé son premier contrat, de 4 saisons, avec le club néerlandais de Twente. Al Ahly du Qatar, Feyenoord, Aston Villa (Premier league), puis Feyennord à nouveau sont les différents clubs où il a joué. Il compte aussi 43 caps en équipe nationale, depuis qu’il a joué son premier match avec les Lions de l’Atlas en novembre 2008 contre la Zambie.

Actuellement nominé pour le titre de meilleur joueur de l'Eredivisie pour cette saison, Karim est d’abord concentré sur le championnat, où il est à une victoire du titre avec Feyenoord.

Dans une interview parue dans le dernier numéro du bihebdomadaire sportif "Al Mountakhab", du 11 au 14 mai, Karim El Ahmadi s’est dit assuré de décrocher le titre. «Bientôt je saisirai le trophée entre mes mains en mettant fin à une disette qui dure depuis 18 ans». Encore faut-il que Feynoord remporte son dernier match de la saison ce week-end contre Heracles, puisque l’Ajax de Hakim Ziyech est en embuscade, à un point derrière, même s'il jouera à l’extérieur contre Willem II.
Pour rappel, tous les matchs de la dernière journée de l’Eredivisie se joueront le dimanche 14 mai à la même heure : 12h30 GMT.

Concernant le match Maroc-Pays Bas programmé le 31 mai courant à Agadir, El Ahmadi a affirmé que les médias hollandais parlent beaucoup de ce match, surtout qu’il constitue un premier test pour leur nouvel entraîneur, Dick Advocaat.

Si El Ahmadi a souhaité que Mimoun Mahi rejoigne le plus tôt possible les Lions de l’Atlas, «qui ont besoin de son apport», il a coupé la poire en deux dans l’«affaire» Ziyech-Renard. Pour le milieu des Lions de l’Atlas, «personne ne peut contester le très grand talent de Hakim Ziyech, particulièrement durant cette saison où il a brillé de mille feux. Pour preuve, l’Ajax est à un point du titre, alors qu’il est qualifié pour la finale de l’Europa League, où il affrontera Manchester United.»

El Ahmadi dit aussi comprendre l’opinion marocaine qui suit de très près les bons résultats de Ziyech et soutient son retour en équipe nationale, surtout qu’il n’a pas hésité à choisir le maillot marocain plutôt que celui néerlandais. Mais il estime aussi que «personne ne peut imposer à Hervé Renard le choix de ses joueurs.»

Pour lui, la solution de ce problème est entre les mains de Ziyech et de Renard. Sans lever totalement un voile sur les raisons profondes qui les opposent, El Ahmadi, connu pour être très proche des deux hommes, reconnaît qu’ils ont «chacun ses raisons, et qu’il espère que ce dossier soit clos le plus rapidement possible, dans l’intérêt de l’équipe nationale.»

Posté le 12/05/2017 à 22h27 Par Mohammed Ould Boah