Filinfo

Marocains du monde

La Juventus prépare-t-elle l’après Benatia?

© Copyright : DR
La Juventus est-elle en train de préparer l’après Medhi Benatia? Les médias italiens affirment que, craignant un départ du Marocain, le club s’intéresse à un jeune joueur français.
A
A

Alors qu’il a clairement témoigné son envie de quitter la Juventus dès le mercato hivernal si sa situation n’évoluait pas (5 matchs de Serie A joués sur 17 journées), Medhi Benatia serait très courtisé.

Calcio Mercato explique que, devant l’intérêt de plusieurs clubs européens pour le capitaine des Lions de l’Atlas (Schalke 04 en premier lieu, mais aussi Dortmund, Marseille et le Milan AC), la Juventus songe déjà à un probable remplaçant.

Sky Sport Italia et Tuttosport confirment également que la Vieille Dame piste Jean-Clair Todibo, jeune joueur âgé de 18 ans (Toulouse, Ligue 1 française). La Juventus, anticipe-t-elle un départ de Benatia?

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Marocains du monde Lions de l'Atlas
Marocains du monde Lions de l'Atlas

Vidéo. Benatia. "Le Maroc n'avait pas l'effectif pour gagner la CAN"

Marocains du monde Mercato
Marocains du monde Mercato

En Italie Sofyan Amrabat ne manque pas de couttisans

Marocains du monde Mercato
Marocains du monde Mercato

Hakimi et Ronaldo bientôt réunis?


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, il ne faisait pas “trop chaud” à Doha

Gullit ne comprend rien aux Marocains

Kiosque

Ronald Koeman de retour au Barça?

La Botola solde certains retards

Alerte aux supporters tunisiens

Les Locaux face à l'obstacle algérien

Pogba au Real, ce n'est pas pour demain

Les sportifs paieront l'impôt

Verdict du TAS en novembre pour WAC-EST

Feu vert pour le VAR en Botola

A joueurs ultra-payés, clubs puissants

Vers l’Ultime combat de Badr Hari