Filinfo

Marocains du monde

Le Bayern a-t-il lui aussi un oeil sur Harit?

© Copyright : DR
En manque de temps de jeu depuis le début de saison, le cas d'Amine Harit fait jaser en Allemagne. Même le directeur sportif du Bayern Munich se pose des questions. Le Bayern suivrait-il le jeune marocain?
A
A

Le faible temps de jeu d'Amine Harit inquiète. Alors qu'il faisait partie des joueurs importants dans le système de Domenico Tedesco l'année dernière, l'international marocain n'a joué que des bouts de matchs en Bundesliga et en Ligue des Champions (196 minutes au total). 

Son cas a alerté le directeur sportif du Bayern Munich, qui n'est autre que Hassan Salihamidzic, l'ancienne star des Bavarois. Le Bosnien a un oeil sur l'évolution d'Amine Harit, et il l'a fait savoir: "Quand je vois comment un jeune comme Amine Harit joue, je me demande pourquoi il ne joue pas beaucoup, c’est un très bon joueur" a déclaré Salihamidzic à un média allemand.

À lire aussi: Un Lion de l'Atlas bientôt au Barça?

Un discours qui laisse entendre que le géant allemand suit de très près les jeunes talents prometteurs du FC Schalke 04. Récemment, Leon Goretzka, l'un des purs produits du club de la Ruhr, a rejoint les Bavarois après la fin de son contrat. 

 

 

Par Nassim Elkerf
A
A

Tags /


à lire aussi /

Marocains du monde Lions de l'Atlas
Marocains du monde Lions de l'Atlas

La valeur d’Amine Harit en chute libre

Marocains du monde Bundesliga
Marocains du monde Bundesliga

Mendyl veut une deuxième chance à Schalke

Marocains du monde Bundesliga
Marocains du monde Bundesliga

Harit sanctionné pour avoir manqué son cours d'allemand


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Beni-Mellal investit dans le football

L'Affaire Hamdallah, dieu merci, est close

La CAF adopte le nouvel arbitrage

José Mourinho n’a plus la cote

Une CAN juteuse pour qui ira loin

Le Wydad en stage à Monastir?

La CAF inquiète après le décès de Morsi

Nasser al-Khelaïfi parle de Neymar et Mbappé

Le moral des Lions de l'Atlas inquiète

Ahmed Ahmed rassure sur la CAF