Filinfo

Marocains du monde

L'entraineur de l'Ajax: "Ziyech est mal en point, Il veut jouer pour son pays"

© Copyright : DR
Pas besoin d'être divin pour savoir que Hakim Ziyech est l'un des perles rares du Maroc et de l'Ajax d'Amsterdam. D'ailleurs, le coach de l'Ajax Peter Bosz, n'a pas caché sa joie à la presse néerlandaise, lorsqu'il a su que Ziyech n'était pas convoqué par Hervé Renard.
A
A

Bon nombre de personnes ont été tristes d'apprendre qu'Hervé Renard n'a pas convoqué Ziyech, mais cela n'était pas le cas de Peter Bosz, l'entraineur de l'Ajax. " Je suis content parce qu'il n'a pas été sélectionné, c'est dans l'interêt du club" manifeste-t-il.

Selon Peter Bosz, Hakim Ziyech était malheureux comme les pierres, lorsqu'il n'a pas été sélectionné pour disputer la CAN2017.
"Il est vrai que cela été difficile pour les Marocains de ne pas le voir pariciper à la CAN 2017, mais Hakim était très mal en point. C'est difficile pour lui, Il veut du fond du cœur, jouer pour son pays", a-t-il ajouté.

Hakim Ziyech a joué seulement trois fois avec les lions de l’Atlas. La dernière participation du meneur de jeu de l'Ajax, date du match du Maroc contre le Canada, du 11 octobre.

Par Kebir Bhyer
A
A

Tags /


à lire aussi /

Marocains du monde Russie 2018
Marocains du monde Russie 2018

Portrait. Quel Hakim Ziyech pour le Mondial?

Marocains du monde Hakim Ziyech
Marocains du monde Hakim Ziyech

Liverpool, Dortmund et Rome s'arrachent Zyiech

Marocains du monde Mercato
Marocains du monde Mercato

L’agent de Ziyech a assisté à AS Rome-Juventus


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Corner. Task Force, tu ne tueras point!

Ce n’était pourtant qu’un match de foot

P’tit-pont. Mondial: le bonheur des quarts

Maroc 2026: le spot de la honte!

Hors jeu. Foot, c’est la guerre!

Soyons réalistes, demandons un miracle!

Kiosque

Mondial 2030: Le Maroc en solo?

120 millions de dirhams pour le Mondial russe

Mondial 2018: le Maroc sort la tête haute

Mondial 2018: la VAR fait polémique

Ahadad officiellement au Zamalek

Portugal-Maroc, à quitte ou double

Portugal-Maroc: Blatter guest star

Piratage BeIN sport: la Fifa menace Riyad

La Roja toise les Lions de l'Atlas

Alerte au 'séisme' au sein de la FRMF