Filinfo

Marocains du monde

Mercato: Abdellah Zoubir intéresse des clubs de Ligue 1

Abdellah Zoubir © Copyright : DR
Le Franco-marocain Abdellah Zoubir est suivi par de nombreuses écuries de Ligue 1. Le joueur, qui évolue au Racing Club de Lens depuis 2016, séduit des équipes de poids dont une du Top 5 du championnat français.
A
A

Abdellah Zoubir, l’ailier du RC Lens pourrait quitter la Ligue 2 dès cet hiver. À en croire L'Equipe, le Franco-marocain est dans le viseur de nombreux clubs de l'élite française tels Guingamp, Nantes, Montpellier ou encore Toulouse. Mais aucune offre sérieuse n’a été soumise aux dirigeants des Sang et Or. Zoubir, club avec lequel il est lié jusqu’en juin 2019.

Tout proche d’une remontée en Ligue 1 la saison dernière, les Lensois connaissent un exercice 2017-2018 très compliqué. Le club nordiste est classé 15e sur les 20 clubs de L2.

Le RCL s’est démarqué en enchaînant sept revers dès l’entame de cette saison et a attendu le 18 septembre 2017 pour goûter à la victoire ((2-0) contre Quevilly-Rouen).

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Marocains du monde Bilal Bari
Marocains du monde Bilal Bari

Vidéo. Ligue 2: le Lionceau Bilal Bari signe son premier contrat au RC Lens

Marocains du monde Youssef Aït-Bennasser
Marocains du monde Youssef Aït-Bennasser

Ligue 1: L'Equipe s'intéresse aux performances de Youssef Aït-Bennasser

Marocains du monde Alharbi El Jadeyaoui
Marocains du monde Alharbi El Jadeyaoui

Transfert. L’étrange parcours de l’international marocain Alharbi El-Jadeyaoui


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Corner. Task Force, tu ne tueras point!

Ce n’était pourtant qu’un match de foot

P’tit-pont. Mondial: le bonheur des quarts

Maroc 2026: le spot de la honte!

Hors jeu. Foot, c’est la guerre!

Soyons réalistes, demandons un miracle!

Kiosque

Le Maroc a gagné une équipe d’avenir

Les lions ont stressé le président portugais

Ça se gate entre Benatia et Hadji

Lions de l'Atlas: autopsie d'une élimination

Mondial 2030: Le Maroc en solo?

120 millions de dirhams pour le Mondial russe

Mondial 2018: le Maroc sort la tête haute

Mondial 2018: la VAR fait polémique

Ahadad officiellement au Zamalek

Portugal-Maroc, à quitte ou double