Filinfo

Marocains du monde

Mercato. Adel Tarrabt convoité par un club russe

© Copyright : DR
Adel Taarabt semble retrouver son meilleur niveau avec le Genoa (Italie). Son regain de forme séduit de nombreux clubs qui le surveillent de très près. Après Valence, Villarreal et le FC Séville, l’international marocain serait convoité par le club russe du Spartak Moscou.
A
A

L'attaquant marocain Adel Taarabt est actuellement très convoité. Le joueur est dans le viseur de plusieurs clubs espagnols et serait aussi  pisté par le Spartak Moscou. L’international marocain pourrait donc s'offrir un joli transfert dans les semaines à venir. La tâche du club russe s'annonce compliquée, puisque Taarabt est l'un des éléments les plus importants dans l'effectif du Genoa.

Adel Taarabt a été classé récemment parmi les meilleurs joueurs du championnat Italien. Le Lion de l’Atlas est toujours en prêt au Genoa, lui qui est sous contrat avec le Benfica Lisbonne. Cette saison, le joueur a participé à 26 matchs, marquant 2 buts et délivrant 2 passes décisives. 

Par Aymane A.K
A
A

Tags /


à lire aussi /

Marocains du monde Benfica Lisbonne
Marocains du monde Benfica Lisbonne

Adel Taarabt refuse toujours d'être transféré

Marocains du monde Mercato
Marocains du monde Mercato

Adel Taarabt refuse l’Angleterre

Marocains du monde Mercato
Marocains du monde Mercato

Et si Taarabt revenait en Italie?


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Alléchant FUS-WAC et explosif MAT-IRT

Nawal et Hajij en course pour le CIO

Le Mondial 2030 s’éloigne du Maroc

Buffon et Neymar se liguent pour le PSG

Un maroco-mauritanien très convoité

Naciri s'en remet à la CAF

4 millions de fans du Real au Maroc

Monaco vire son vice-président

WAC et Raja joueront à la même heure

Talbi Alami recale la société du Raja