Filinfo

Marocains du monde

Mercato: Boufal rêve de l’Olympique de Marseille

© Copyright : DR
Sofiane Boufal a clairement affiché son souhait de retrouver la Ligue 1 dès le mercato estival. L’international marocain a une préférence affichée pour l’Olympique de Marseille.
A
A
Mis sur la sellette à Southampton, Sofiane Boufal se verrait bien revenir en France. Invité de l’émission Breaking Foot sur SFR Sport 1, le Marocain a été franc et a affirmé vouloir rejoindre un club qui dispute une des deux compétitions européennes.

"Je serais bien sûr très intéressé pour revenir. C’est un championnat que je connais. La langue, je la connais. Je suis né en France. C’est vrai qu’un retour en France ne me déplairait pas", a lancé le Lion de l’Atlas.

Le joueur n’a pas dissimulé son intérêt pour l’Olympique de Marseille qui joue demain la finale de la Ligue Europa face à l’Atlético de Madrid. "Avec l’engouement, le public, le stade, le coach, bien sûr que l’OM m’intéresse. Si l’OM est intéressé, pourquoi ne pas signer à l’OM, oui", a déclaré le milieu de terrain qui a quitté le LOSC contre 19 millions d’euros, il y a deux ans à peu près.

En Premier League, il n’a joué que très peu (26 matchs, 11 titularisations) et voilà un mois qu’il est mis de côté par son coach.

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Marocains du monde Faid divers
Marocains du monde Faid divers

Sofiane Boufal interpellé par la police espagnole

Marocains du monde Ramadan
Marocains du monde Ramadan

Sofiane Boufal, le jeûne sous surveillance

Marocains du monde Liga
Marocains du monde Liga

Vidéo. Le magnifique but de Boufal face à Bounou


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

La corruption gangrène le foot camerounais

Renard «espionne» les éléphants

Infantino lâche Ahmad Ahmad

Le harcèlement éclabousse la CAN

Majorque n’a pas oublié Badou Zaki

Les Marocains conjurent le sort du 1er match

Trop d’adrénaline chez les Pharaons?

Le Mondial féminin a mal à la VAR

La FIFA, c'est la Banque mondiale du foot

Trop chère CAN 2019