Filinfo

Marocains du monde

Oualid El Hajjam vote Mbappé

© Copyright : DR
Voilà un soutien marocain pour Kylian Mbappé dans la course au Ballon d’or. L’international marocain Oualid El Hajjam a apporté son soutien au champion du monde, via son compte Instagram.
A
A

Sur Instagram, Oualid El Hajjam a affiché son soutien à Kylian Mbappé dans la course au Ballon d’or, malgré la lourde défaite infligée à son équipe Amiens par le Paris Saint-Germain, samedi (5-0). Un match où le Lion de l'Atlas a été titularisé, avant de céder sa place à la 67ème minute de jeu.

Oualid El Hajjam a déjà été appelé par Hervé Renard. Sa première convocation date de mars dernier, lors de la préparation d’avant-mondial qui a eu lieu à Turin. Le latéral droit de 27 ans a même accompagné les Lions de l’Atlas en Russie. Il était le réserviste du sélectionneur national en cas de défection de Dirar.

Oualid El Hajjam a été retenu dans la liste des joueurs convoqués face au Malawi en septembre dernier, avant de sortir du groupe qui a affronté les Comores. Dans une récente déclaration, Oualid El Hajjam s'est dit optimiste pour son avenir en sélection.

 

 

 

 

Par Rajaa Laâssouli
A
A

Tags /


à lire aussi /

Marocains du monde Ligue 1
Marocains du monde Ligue 1

Yacine Bammou absent face au PSG

Marocains du monde Mercato
Marocains du monde Mercato

Mais où ira Adel Taarabt?

Marocains du monde Oualid El Hajjam
Marocains du monde Oualid El Hajjam

Exclu360: Oualid El Hajjam: "C’est officiel ou quoi?"


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

L'enfer du décor. Talib et le DHJ: ces dirigeants ingrats!

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Kiosque

Le plan B de Naciri pour imposer Benzarti

Qui succédera au Raja de Casablanca?

HUSA-Raja, le choc du week-end

Neymar remonté contre la presse

La presse camerounaise sereine

Un week-end avec plusieurs finales

Naciri-Girard, place au duel juridique

Le Maroc n'a jamais battu le Cameroun

Dembélé, un mauvais locataire

Les coachs continuent à défiler au WAC