Filinfo

Marocains du monde

Que devient Achraf Bencharki?

© Copyright : DR
On ne parle plus d'Achraf Bencharki depuis son transfert au RC Lens, il y a deux mois. Mais où en est l'ancien joueur du WAC? Joue-t-il? À quelle fréquence? Est-il décisif?
A
A

Achraf Bencharki a quitté Al Hilal (Arabie saoudite) pour Le RC Lens, il y a environ deux mois, et depuis…silence radio. 0 but 0 passe décisive.

Bencharki en Ligue 2, ce sont 5 matchs joués (215 minutes) dont 2 en tant que titulaire. Il a connu sa première titularisation le 28 septembre face au Paris FC.

Hier encore, face au Gazelec Ajaccio (victoire 5-0 des sang et or), l’attaquant est entré à la 53e minute, mais n’a pas montré grand-chose. Les Twittos le considèrent même comme le flop de la soirée.

Aujourd’hui, Lens (8 victoires, 2 nuls, 1 défaite) est classé deuxième de Ligue 2 avec 26 points. Le club est à une seule unité du leader, Metz.

Bencharki, 24 ans, doit digérer son adaptation et s’imposer, s’il veut que le club français lève son option d’achat. Et s'il veut garder un espoir d'aller à la CAN 2019 en cas de qualification des Lions de l'Atlas.

 

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Marocains du monde People
Marocains du monde People

Image du jour. Bencharki prend la pose avec Abu Azaitar

Marocains du monde Ligue 2
Marocains du monde Ligue 2

Vidéo. Amine Bassi, va-t-il sauver Nancy?

Marocains du monde Ligue 2
Marocains du monde Ligue 2

Vidéo. Bencharki met Lens sur orbite


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Jackpot pour le WAC et le Raja

L'afrique sourit à Hervé Renard

La CAN se met sur son 32!

La CAN d’Egypte, un cru exceptionnel

Beni-Mellal investit dans le football

L'Affaire Hamdallah, dieu merci, est close

La CAF adopte le nouvel arbitrage

José Mourinho n’a plus la cote

Une CAN juteuse pour qui ira loin

Le Wydad en stage à Monastir?