Filinfo

Marocains du monde

Renard réussit à convaincre Mehdi Benatia de revenir en équipe nationale

Mehdi Benatia aux prises avec l'Ivoirien Kodjia. © Copyright : DR
Kiosque360. L’entêtement d’Hervé Renard, qui ne voulait en aucun cas se passer des services de Mehdi Benatia, a fini par payer. Le capitaine des Lions de l’Atlas pourrait enfiler à nouveau son brassard lors du prochain Maroc-Pays Bas prévu le 31 mai à Agadir. Ziyech sera aussi de la partie.
A
A

Lors des deux prochains matchs de l’équipe nationale qui auront lieu en mai et en juin, dont l’un est amical et l’autre officiel, Hervé Renard pourra compter sur nombre de ses joueurs préférés, qu’il a diversement perdus plus ou moins récemment.

Le retour surprise lui viendra d’Italie car, selon les sources du quotidien Al Ahdath Al Maghribia de ce 20 avril, le sélectionneur national aurait finalement réussi à convaincre Mehdi Benatia de reprendre sa place au sein des Lions de l’Atlas.

Après avoir annoncé début mars son intention de quitter provisoirement l’équipe nationale, le sociétaire de la Juventus de Turin, qui a raté les deux derniers matchs amicaux du Maroc contre le Burkina Faso et la Tunisie, sera présent le 31 mai prochain à Agadir. Voire bien avant, puisque Renard divulguera sa liste de joueurs convoqués pour l’amical contre les Pays-Bas dès la mi-mai.

Cette même liste sera probablement reconduite pour le premier match en éliminatoires de la CAN 2019, qui opposera, en juin, les Lions de l’Atlas et les Lions indomptables du Cameroun.

Autre surprise de la liste de Renard, celle du retour de Kakim Ziyech, dès le prochain match contre les Pays-Bas. Al Ahdath croit savoir que ce sont les joueurs de l’équipe nationale, particulièrement ceux évoluant en Hollande, qui ont joué les bons offices entre Renard et Ziyech pour dissiper leur malentendu.

Ces deux retours, en plus de celui de Noureddine Amrabat, compenseront l’absence de Rachid Alioui, auteur du meilleur but de la CAN 2017 contre la Côte d’Ivoire, et le défenseur Hamza Mendyl, tous deux blessés.

Par Mohammed Ould Boah
A
A

Tags /


à lire aussi /

Marocains du monde Lions de l'Atlas
Marocains du monde Lions de l'Atlas

Idrissi dit non aux Oranje et opte pour les Lions

Marocains du monde Egypte
Marocains du monde Egypte

Le Zamalek les Lions, Azaro... Ahaddad dit tout

Marocains du monde Allemagne
Marocains du monde Allemagne

Amine Harit est-il ingérable?


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

L’arbitre a fauté lors de FUS-WAC

Chocs et matchs des extrêmes en 19e journée

Le Raja déjà dos au mur

Breakdance aux JO? Oui, mais…

Hachim Massour se soigne à Milan

Le WAC, un rouleau compresseur

MCO-RSB, le match de tous les désordres

Ronaldo n’a pas porté la Vieille dame

L'échange d'arbitres officialisé avec l’Afrique

La FRMA rate un championnat du monde