Filinfo

Marocains du monde

Taarabt de retour en Angleterre?

© Copyright : DR
Âgé de 29 ans Adel Taarabat est toujours sous contrat avec le Benfica Lisbonne. Oublié dans l'équipe réserve, le Lion de l’Atlas pourrait relancer sa carrière en Angleterre.
A
A

Selon des informations du journal portugais “Record”, Adel Taarabat aurait des courtisans en Angleterre. Le média affirme que des clubs de Championship (deuxième division anglaise), dont les noms n’ont pas été dévoilés, seraient intéressés par le profil de l’attaquant marocain.

Lire aussi: Où est passé le soldat Taarabt?

Taarabt, toujours lié au Benfica jusqu’en 2020, pourrait donc relancer sa carrière dès janvier prochain. Ses dirigeants ne diront sans doute pas non à toute éventuelle offre, eux qui espèrent se débarrasser du joueur qui leur coûte près de 200 000 euros par mois.

Lire aussi: Taarabt, indésirable et trop cher?

Considéré comme un futur crack à ses débuts, Adel Taarabt fut l’un des joueurs les plus prometteurs en 2010. Son manque de sérieux et de rigueur ont poussé ses entraîneurs successifs à perdre confiance en ses capacités.

 

 

 

Par Hajar Toufik
A
A

Tags /


à lire aussi /

Marocains du monde Benfica B
Marocains du monde Benfica B

Vidéo: Taarabt brille avec le Benfica B

Marocains du monde Mercato
Marocains du monde Mercato

Deux cadors italiens sur Mazraoui

Marocains du monde Championship
Marocains du monde Championship

Coup dur pour Achraf Lazaar


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Maroc-Argentine rapportera gros

Le Raja pense déjà à la saison prochaine

Le coach des U23 confiant face à la RDC

Pour le Real, c’est Mbappé ou rien

La FRMF veut éliminer les U23 congolais

Pour Al-Nassr, Amrabat est sa propriété

Le Raja rationalise ses dépenses

Le Barça veut traire les supporters anglais

Les Camerounais traitent Ahmad de "corrompu"

L'affaire Karnass crée de nouveaux remous