Filinfo

Marocains du monde

Transfert. Liga: où va atterrir Fayçal Fajr ?

© Copyright : DR
Fayçal Fajr désire quitter le Deportivo La Corogne. L'international marocain l'a annoncé, le manque de compétition l'a fait réfléchir et il préfère changer d'air dès ce mercato. Mais où atterrira l'ancien de Caen ? À 28 ans, plusieurs clubs s'intéressent à son profil.
A
A

Polyvalent au milieu de terrain, capable d'évoluer même sur le côté droit, Fayçal Fajr intéresse plusieurs clubs. Depuis qu'il a annoncé son départ de La Corogne, l'international marocain de 28 ans est annoncé un peu partout.

Les yeux des recruteurs se sont braqués sur lui, et il a plusieurs atouts à faire valoir. Son prix, estimé à moins de 5 millions d'euros, et sa force sur les coups de pied arrêtés. Aujourd'hui, tous les entraîneurs désirent un bon tireur de coup franc dans leur effectif, capable de dénouer des matchs compliqués.

Fayçal Fajr est ce qu'on appelle, un joueur bagarreur, capable d'aller jusqu'au bout des actions même lors des fins de matches compliqués. Beaucoup d'atouts à faire valoir pour le milieu de terrain des Lions de l'Atlas, et qui ont pu convaincre les recruteurs des clubs qui gardent un oeil sur lui. Dans les coulisses, des clubs de Ligue 1, Las Palmas et certaines rumeurs parlent aussi de Valence qui se bousculent pour faire signer Fajr.

Par Nassim Elkerf
A
A

Tags /


à lire aussi /

Marocains du monde Mercato
Marocains du monde Mercato

Un Rajaoui au Deportivo La Corogne

Marocains du monde Fayçal Fajr
Marocains du monde Fayçal Fajr

Espagne: accord entre Fayçal Fajr et Getafe CF

Marocains du monde Deportivo La Corogne
Marocains du monde Deportivo La Corogne

Mercato. Deportivo La Corogne: retour à la case départ pour Fayçal Fajr


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

La corruption gangrène le foot camerounais

Renard «espionne» les éléphants

Infantino lâche Ahmad Ahmad

Le harcèlement éclabousse la CAN

Majorque n’a pas oublié Badou Zaki

Les Marocains conjurent le sort du 1er match

Trop d’adrénaline chez les Pharaons?

Le Mondial féminin a mal à la VAR

La FIFA, c'est la Banque mondiale du foot

Trop chère CAN 2019