Filinfo

Marocains du monde

Turquie: Younès Belhanda et Khalid Boutaib dans l'équipe-type de la première journée

© Copyright : DR
Khalid Boutaïb et Younès Belhanda séduisent déjà en Turquie. Les deux Lions de l’Atlas ont fini dans l’équipe-type de la première journée de la Super Lig. Ils se sont particulièrement illustrés pour leurs débuts.
A
A

Auteur de belles performances cette semaine, Khalid Boutaïb (Malatyaspor, jeune promu) et Younès Belhanda (Galatasaray) ont fini dans l’équipe-type de la première journée de la Super Lig turque.

Boutaïb a marqué deux buts avec son équipe et Belhanda a marqué un but et délivré une passe décisive dès l’entame de la saison. Les deux Marocains ont rejoint leurs nouvelles équipes au début du mercato estival alors qu’ils étaient pistés par des clubs français et espagnols.

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Marocains du monde Mercato
Marocains du monde Mercato

Munir Mohamedi devient le 3e Marocain de Malaga

Marocains du monde Mercato
Marocains du monde Mercato

Pourquoi les Lions aiment l'Arabie saoudite?

Marocains du monde Mercato
Marocains du monde Mercato

Mehdi Bourabia signe à Sassuolo


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Les races n’existent pas

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Kiosque

La CAF fait le bilan de l’Afrique au Mondial

Joueurs africains: le niet de Lekjaâ

L’AG de la FRMF menacée de report

Les "petits défauts" de Kylian Mbappé

Le Raja retrouve ses sensations africaines

Macron confisque le sacre des Bleus

Le WAC déjà qualifié pour 2019?

El Haddad tiraillé entre Turquie et Golfe

Un trou béant dans le gazon

Azaro exige un gros salaire à Al Ahly