Filinfo

Marocains du monde

Vidéo. Jeux de la Francophonie: en finale, les U20 misent sur Sofian Kiyine

Le Maroc (U20) jouera la finale des Jeux de la Francophonie (football) cet après-midi face à la Côte d'Ivoire (pays hôte) à 16h. Nos Lionceaux ont fait un beau parcours, notamment grâce aux performances de Sofian Kiyine, le jeune joueur du Chievo Verone qui a ébloui par sa finesse et sa qualité technique.

Sofian Kiyine est probablement la belle découverte des jeux de la Francophonie. Le jeune Marocain du Chievo Verone a montré de grandes capacités, mais c'est surtout sa technique hors du commun qui a agréablement surpris les Marocains. 

Habile balle au pied et très rapide, le jeune joueur du Chievo (Serie A) a montré qu'il n'avait rien à envier aux grands. Même son sens du but et sa vision de jeu sont remarquables. Né en Belgique, il n'a jamais hésité à porter le maillot de l'équipe nationale dès le premier appel adressé par les sélectionneurs des jeunes. 

Considéré comme l'un des meilleurs espoirs en Italie, Kiyine a déjà fait ses débuts chez les grands, face à Atlanta au mois de janvier dernier lors d'un match de Serie A. Aujourd'hui, le jeune joueur de 20 ans a l'occasion de briller en finale des jeux de la Francophonie, et déjà remporté un premier titre avec le Maroc. Le match sera retransmis à partir de 16h sur Arryadia.

Par Nassim Elkerf
A
A

Tags /


à lire aussi /

Marocains du monde Lions de l'Atlas
Marocains du monde Lions de l'Atlas

Yassine Bounou, porte-bonheur des Lions?

Marocains du monde Lions de l'Atlas
Marocains du monde Lions de l'Atlas

Vidéos. Quel weekend pour nos Lions de l'étranger?

Marocains du monde Lions de l'Atlas
Marocains du monde Lions de l'Atlas

Où est passé le soldat Taarabt?


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

L'enfer du décor. Talib et le DHJ: ces dirigeants ingrats!

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Kiosque

Des à-côtés de Maroc-Cameroun

Le Maroc va à la CAN 2019

Les ambitions de Bounou deviennent réalité

Le foot anglais abat les barrières sexuelles

Le plan B de Naciri pour imposer Benzarti

Qui succédera au Raja de Casablanca?

HUSA-Raja, le choc du week-end

Neymar remonté contre la presse

La presse camerounaise sereine

Un week-end avec plusieurs finales