Filinfo

Marocains du monde

Vidéo. Les premiers mots de Mendyl à Schalke 04

Hamza Mendyl s’est engagé pour cinq saisons avec Schalke 04 et rejoint donc son coéquipier en équipe nationale, Amine Harit. Le Lion de l’Atlas a livré ses premiers mots lors d’un entretien avec le site officiel du club allemand.

Interrogé par le site officiel de Schalke 04, Hamza Mendyl s’est dit fier de rejoindre la formation allemande. “C’était le moment idéal de quitter Lille, j’ai signé avec les dirigeants de Schalke 04 parce que je crois en leur projet”, a affirmé le Lion de l’Atlas.

En plus de leur projet sportif, la participation à la Ligue des Champions est aussi parmi les raisons qui ont poussé Mendyl à rejoindre les Königsblauen (les "bleu et blanc"), sans oublier Amine Harit, son coéquipier en sélection.

“Ça fait du bien de voir un visage familier ici en Allemagne, je suis sûr qu’il va beaucoup m’aider et m’apporter”, a conclu le latéral gauche de 20 ans. 

Par Hajar Toufik
A
A

Tags /


à lire aussi /

Marocains du monde Bundesliga
Marocains du monde Bundesliga

Mendyl manque une visite chez le dentiste et se fait écarter

Marocains du monde Bundesliga
Marocains du monde Bundesliga

Schalke blinde sa pépite marocaine

Marocains du monde Bundesliga
Marocains du monde Bundesliga

Mendyl envoyé chez les U23 de Schalke


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Azarou dans le rouge avec Lasarti

Redouane Jiyed, un habitué du derby

Primes aux athlètes contre obligation de résultats

Pourquoi le PSG n'y arrive plus

L'argent du sport fait polémique

Donor ouvrira pour le Wydad

Le derby casablancais attire du beau monde

Deux Africains en lice pour le Ballon d’or

La politisation du derby inquiète

Les litiges, ce n’est plus l’affaire de la FRMF