Filinfo

Marocains du monde

Vidéo. Liga: Yassine Bounou, l'infranchissable

Yassine Bounou fait de nouveau parler de lui! Le gardien marocain de Gérone a réalisé son sixième clean-sheet de la saison vendredi soir et a prouvé l'étendue de son talent
Yassine Bounou a encore livré une bonne prestation ce vendredi. Confronté au Leganés de Nordin Amrabat et Nabil El Zhar, le portier a réalisé de belles parades et a été décisif. Son équipe s’en est sortie indemne (3-0) et lui, il a signé son sixième clean-sheet de la saison.

Ce portier, formé au WAC et âgé de 26 ans ne cesse de démontrer son talent alors qu’il joue dans un des championnats les plus compétitifs au monde. Bounou a participé à 16 matchs de Liga avec Gérone cette saison, soit 1395 minutes jouées. Il a encaissé 17 buts mais a réussi à garder ses cages inviolées 6 fois. Il a pu récolter 18 points avec son club.

Gérone est désormais classé 8e sur les 20 clubs de Liga. En 24 matchs (9 victoires, 8 défaites, 7 égalités), l’équipe a encaissé 30 buts et en a marqué 34. Nouveau test pour Bounou dès samedi prochain, le gardien des Lions de l’Atlas (10 sélections) affrontera le Barça dans son antre du Camp Nou. Un défi d'une toute autre taille...

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Marocains du monde Lions de l'Atlas
Marocains du monde Lions de l'Atlas

Yassine Bounou, porte-bonheur des Lions?

Marocains du monde Liga
Marocains du monde Liga

Découvrez le nouveau bolide de Yassine bounou

Marocains du monde Gérone
Marocains du monde Gérone

Bounou meilleur que tous les autres


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Vers la fin du conflit Garrido-Safri?

Qui pour remplacer Fakhir?

La vraie-fausse CAN 2019 au Congo

Peur sur Madrid avec la Copa Libertadores

CAN 2019 ou l’étrange silence du Maroc

Le Raja peut-il se passer de Garrido?

Sans Fakhir, l’AS FAR défie le WAC

Fellaini jaloux des cheveux de Guendouzi?

La FRMF enquête avec Kaddioui

Le WAC gagne sans Girard