Formulaire de recherche

Vidéo. Ligue des champions: au moins un international marocain disputera la finale

Dirar et Benatia

Dirar et Benatia

Dirar et Benatia
© Copyright : DR

Posté le 20/04/2017 à 21h00 par Nassim Elkerf

Les quatre demi-finalistes de la ligue des champions sont connus. Le dernier carré de la plus prestigieuse des compétitions est composé de la Juventus (Benatia), le Real Madrid (Hakimi), l'Atletico Madrid et l'AS Monaco (Dirar). Trois équipes sur quatre qualifiées comportent un international marocain dans leur effectif.

Chanceux sont les internationaux marocains qui disputeront les demi-finales de la ligue des champions. Achraf Hakimi, bien qu’il ne soit pas titularisé avec le Real Madrid, figure bien sur la liste de ligue des champions du club Merengue, tombeur du Bayern Munich en quarts. Si les hommes de Zidane sont champions, le jeune joueur marocain le sera tout autant, force est de dire qu’il a de grandes chances de l’être.

Benatia n’a pas disputé la moindre minute lors de la double confrontation face au FC Barcelone, mais l’ancien capitaine des Lions a bien fêté la qualification de la Juventus au cœur du Camp Nou. À la Marocaine, il a titillé le club catalan et ses supporters en évoquant la fameuse « Remontada ».

Quant à Nabil Dirar, il s’est qualifié haut la main face au Borussia Dortmund. Tombeur aller retour des coéquipiers de Marco Reus, il a participé aux victoires des siens, en apportant beaucoup offensivement et défensivement quand il est entré sur la pelouse. Le coach Jardim compte beaucoup sur l’expérience de l’international marocain, sa personnalité et son charisme qui font du bien aux jeunes joueurs monégasques qui sont la véritable sensation en Europe cette saison.

C'est donc certain qu'on verra au moins un international marocain dans la plus prestigieuse des compétitions européennes. Reste à savoir si on aura la chance d'en voir un sur la pelouse, mais toujours est-il qu'un tel exploit reste une première dans l'histoire du football national. 

Posté le 20/04/2017 à 21h00 Par Nassim Elkerf