Formulaire de recherche

Vidéo. Ligue1: l'OGC annonce le départ de Belhanda

Younes Belhanda

Younes Belhanda, l'un des principaux artisans de la belle saison niçoise.

Younes Belhanda, l'un des principaux artisans de la belle saison niçoise.
© Copyright : DR

Posté le 15/05/2017 à 16h11 par Nassim Elkerf

L'arrivée de Younès Belhanda en prêt a fait du bien à l'entrejeu niçois cette saison. Le 3e de la Ligue 1 a fait une très belle saison, et c'est en partie grâce au performance de l'international marocain qui a su ramener de l'équilibre. Malheureusement, la belle histoire prend fin car le meneur de jeu est jugé "trop cher".

Prêté par le Dynamo de Kiev, Younès Belhanda est revenu en France pour flamber avec l’OGC Nice. Avec une belle saison à la clef, il devra malheureusement quitter la Côte d’Azur. La nouvelle a été annoncée par Jean-Pierre Rivère, le président des Aiglons, ce lundi dans les colonnes de Nice-Matin.
 
Les spéculations autour de son départ ont fait la Une des quotidiens de la région niçoise, jugé « trop cher » par les dirigeants de l’OGC Nice, l’international marocain reviendra donc en Ukraine … Pour mieux se vendre ?
 
Le départ ne serait qu’une question de temps. La saison actuelle avec le 3e du championnat était celle de la renaissance. Loin des lumières en Ukraine, Belhanda avait même perdu sa place en sélection avant de saisir une belle deuxième chance à Nice cette année. Le président a déclaré « qu’il avait remercié le joueur après le match face à Angers ».
 
Néanmoins, le meneur de jeu des Aiglons a encore un dernier match à jouer, la semaine prochaine sous le maillot du Gym face à Lyon. Une équipe qui a toujours été l’un des prétendants du Marocain. Une belle occasion pour présenter une belle carte visite ? Pourquoi pas, car après tout, le contrat du joueur avec le Dynamo de Kiev prendra fin l’été prochain, et le plus judicieux serait de le vendre au plus offrant pour faire une plus value, que les Niçois ne pouvaient pas payer.
 
En 2013, il avait fait le grand saut. À l’époque joueur star de Montpellier, il a choisi le Dynamo de Kiev, pour un transfert estimé à plus de 10 millions d’euros. Après des saisons difficiles à cause de la situation politique de l'Ukraine, sa valeur marchande a une fois augmenté après ce court passage à Nice. Selon plusieurs sites spécialisés, le joueur vaut actuellement entre 10 et 12 millions d'euros. 

Cette vidéo a été diffusée par beIN Sports quelques mois après son arrivée en Côte d'Azur: 

 

Posté le 15/05/2017 à 16h11 Par Nassim Elkerf