Filinfo

Marocains du monde

Vidéo. Mendyl, 25 minutes et puis s'en va

Transféré cet été de Lille à Schalke 04, Hamza Mendyl a été titularisé ce samedi face au Borussia Mönchengladbach. Le Lion de l’Atlas a cédé sa place après seulement 25 minutes de jeu.

Hamza Mendyl a effectué sa première apparition ce samedi avec son nouveau club, Schalke 04. L’international marocain a été aligné dès l’entame du match face au Borussia Mönchengladbach. Le latéral gauche de 20 ans n’a pas su profiter de cette première chance accordée par son coach Domenico Tedesco.

En effet, Mendyl a été averti à la 22e minute de jeu. Trois minutes plus tard, il a été remplacé par Alessandro Schöpf. Score final (2-1) pour le Borussia Mönchengladbach. Il s'agit de la troisième défaite successive de Schalke 04 en 3 matches de Bundesliga. 

À lire aussi: Voici pourquoi Hamza Mendyl ne joue pas

L’international marocain a rejoint Amine Harit cet été en provenance du LOSC. Il s’est engagé jusqu’en juin 2023 pour un montant de 7 millions d’euros. 

 

 

 

Par Hajar Toufik
A
A

Tags /


à lire aussi /

Marocains du monde Schalke 04
Marocains du monde Schalke 04

Amine Harit encore écarté

Marocains du monde Bundesliga
Marocains du monde Bundesliga

Harit et Mendyl placés sur la liste des transferts

Marocains du monde Schalke 04
Marocains du monde Schalke 04

Amine Harit déjà de retour à l'entraînement


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

La FRMF veut éliminer les U23 congolais

Pour Al-Nassr, Amrabat est sa propriété

Le Raja rationalise ses dépenses

Le Barça veut traire les supporters anglais

Les Camerounais traitent Ahmad de "corrompu"

L'affaire Karnass crée de nouveaux remous

Pas de Mondial ibéro-marocain, dit l’UEFA

Le PSG rend la vie difficile à Rabiot

Baptême de feu olympique pour les U23

Où vont les milliards du football marocain?