Filinfo

Marocains du monde

Vidéos. Quel weekend pour nos Lions de l'étranger?

© Copyright : DR
Buts, passements de jambe, relances précises et blessure... on a fait le tour de l'essentiel des performances de nos Lions de l'Atlas qui évoluent à l'étranger.
A
A

Maintenant que la qualification pour la prochaine Coupe d'Afrique est acquise, tout le monde veut sa place dans la liste des 23, et certains Lions reviennent de très loin pour briller. 

Rachid Alioui: 

L'attaquant de Nîmes revient d'une longue blessure aux ligaments du genou. Il a retrouvé son meilleur niveau petit à petit. Grâce à son doublé face à Amiens il prouve qu'il n'a rien perdu de son talent devant les buts. Hervé Renard qui a toujours convoqué Alioui avant sa blessure est prévenu, le Croco est à surveiller de très près.

 

Romain Saiss: 

Sur le banc depuis le début de saison, Romain Saiss a été titularisé dans la défense à 3 de Wolverhampton contre Cardiff vendredi dernier. L'international marocain est resté fidèle à lui même. Impérial dans les airs et précis dans ses relances, il a marqué des points malgré la défaite des siens 2-1. 

Nayef Aguerd: 

L'ancien défenseur du FUS a marqué son deuxième but en Ligue 1 face à Toulouse. En ouvrant le score pour les siens, il leur a montré la voie pour doubler la mise. Mais malheureusement pour Dijon, les Toulousains sont revenus au score en 5 minutes lors du dernier quart d'heure (2-2). 

 

 

Sofyan Amrabat:

Le milieu de terrain du FC Bruges a bien choisi son match pour marquer son premier but. Face au Standard de Liège lors du match au sommet du championnat belge, l'international marocain a repris un ballon mal dégagé par la défense pour inscrire le 3e but des siens et sceller définitivement le score (3-0).

 

 

 

Sofiane Boufal: 

Boufal n'a peut-être pas marqué, mais sa performance lors de la victoire du Celta Vigo face à Huesca (2-0) lui a valu une "Standing ovation" (applaudissements debout) de la part des supporters. Avec ses dribbles et sa vitesse, Boufal a été inarrêtable mais a péché parfois au moment de la prise de décision.

 

 

Yassine Bounou:

La seule mauvaise nouvelle du weekend est la blessure de Yassine Bounou, qui affrontait l'Atlético Madrid, son ancien club. Apparemment touché aux adducteurs, le portier de Gérone a cédé sa place à 20 minutes de la fin du match alors que les supporters scandaient son nom. 12 minutes plus tard, son équipe a concédé le but égalisateur des madrilènes (1-1). 

 

 

 

 

 

Par Nassim Elkerf
A
A

Tags /


à lire aussi /

Marocains du monde Lions de l'Atlas
Marocains du monde Lions de l'Atlas

Idrissi dit non aux Oranje et opte pour les Lions

Marocains du monde Benfica
Marocains du monde Benfica

Adel Taarabt, les raisons d’un échec

Marocains du monde Baromètre des Lions
Marocains du monde Baromètre des Lions

Vidéos. Quel week-end pour les Marocains de l'étranger?


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Hachim Massour se soigne à Milan

Le WAC, un rouleau compresseur

MCO-RSB, le match de tous les désordres

Ronaldo n’a pas porté la Vieille dame

L'échange d'arbitres officialisé avec l’Afrique

La FRMA rate un championnat du monde

Hachim Mestour a fui son club grec

Chelsea a le blues et cherche un coach

107 stades réhabilités

Trio arbitral sénégalais pour MCO-RSB