Filinfo

Rugby

C'est parti pour la Coupe du monde au Japon

Les All Blacks de Nouvelle Zélande, vainqueurs des deux dernières éditions de la Coupe du Monde de rugby. © Copyright : DR
La 9e Coupe du monde de rugby a été officiellement ouverte par le Prince Akishino, membre de la famille impériale, vendredi peu avant 19h00 locales (12h00 françaises, 10h00 GMT) à Tokyo, juste avant le match d'ouverture Japon - Russie.
A
A

Vingt équipes, réparties en 4 poules, se disputeront la Coupe William Webb-Ellis, qui sera remise à l'issue de la finale de la Coupe du Monde de rugby le 2 novembre à Yokohama.

Eclaté sur douze stades entre l'île la plus au sud (Kyushu) et Sapporo (sur l'île d'Hokkaido au nord), ce premier Mondial en Asie, loin de ses racines (Europe, Océanie), offre au rugby une opportunité de conquérir de nouveaux territoires, avant, peut-être, de s'ouvrir un jour davantage vers l'Amérique du Sud ou du Nord.

"J'espère que cette première Coupe du monde en Asie permettra au rugby de croître et que davantage de pratiquants se tourneront vers le rugby", a déclaré Siya Kolisi, premier capitaine noir de l'équipe d'Afrique du Sud.

Pour l'heure, aucun phénomène météorologique (typhon) ne menace l'archipel rompu aux désastres naturels et un tournoi qui pourrait pâtir de l'annulation de matches à enjeux. "On espère que ce ne sera pas un problème", a dit prudemment Brett Gosper, le directeur général de World Rugby.

Les menaces climatiques sont à la baisse, les perspectives économiques à la hausse: avec 260 millions de livres (293 millions d'euros) de revenus commerciaux attendus, le Japon devrait finalement faire mieux que l'Angleterre en 2015, jusqu'ici le Mondial le plus rentable (277 millions d'euros), alors que World Rugby n'en espérait pas tant.

Entre 400.000 et 500.000 visiteurs étrangers sont attendus dans le pays, soit un peu plus qu'en Grande-Bretagne (350.000).

Dans un pays porté par sa passion pour le baseball et ses sumotoris, les Japonais, qui se sont rués sur les billets (96% des sièges vendus), sont prêts à s'enthousiasmer pour le ballon ovale, pour peu que les Brave Blossoms poussent loin leur aventure.

Par Le360 (avec AFP)
A
A

Tags /


à lire aussi /

Rugby Coupe du monde
Rugby Coupe du monde

Le mondial japonais vu du Maroc

Rugby Mondial 2019
Rugby Mondial 2019

Vidéo. Le premier haka des All Blacks au Mondial japonais

Rugby 4 nations
Rugby 4 nations

Vidéo. L'Afrique du Sud surprend les All Blacks


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, il ne faisait pas “trop chaud” à Doha

Gullit ne comprend rien aux Marocains

Kiosque

La sécurité commence par les clubs

Grosses primes pour le choc IRT-HUSA

Hakim Ziyech veut rester à l’Ajax

Le Real en danger face à Galatasaray

Le handballeurs marocains se préparent pour la CAN 2020

Les joueurs locaux répondent à Vahid

Le Raja joue 4 matchs en 10 jours

Ronald Koeman de retour au Barça?

La Botola solde certains retards

Alerte aux supporters tunisiens