Filinfo

Rugby

Rugby: enquête sur le décès d'un jeune joueur après un match

© Copyright : DR
Un jeune joueur du Rugby Club de Billom (Puy-de-Dôme, France) a été retrouvé mort dimanche dans son lit au lendemain d'un match.
A
A
Âgé de 17 ans, un joueur a été retrouvé mort dimanche dans son lit au lendemain d'un match, selon les dernières informations de l'AFP. L'autopsie a révélé qu'il est décédé après un traumatisme crânien. 

"Nous sommes sur des circonstances de décès qui peuvent être liées à plein de facteurs. L'autopsie, qui doit être réalisée dans la journée, doit nous permettre de déterminer précisément les causes de ce décès", a expliqué à l'AFP Laurent Béard, substitut du procureur de la République à Clermont-Ferrand, confirmant une information du quotidien régional La Montagne.

Selon le journal, le jeune homme avait disputé samedi après-midi un match contre l'Entente Rugby Blanzat-Châteaugay, dans le cadre d'un huitième de finale du Challenge Sud-Est. "Au cours de cette rencontre, il aurait été plaqué. Il s'est ensuite relevé normalement", a ajouté le magistrat. L'enquête doit aussi se pencher sur l'emploi du temps de la victime après la rencontre. Triste nouvelle.

Par Le360 (avec AFP)
A
A

Tags /


à lire aussi /

Rugby Décès
Rugby Décès

Nouveau décès dans le rugby français

Rugby Décès
Rugby Décès

Mort tragique d'un jeune rugbyman français

Rugby Décès
Rugby Décès

De quoi est mort ce rugbyman de 21 ans?


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

124 clubs de basket soutiennent Aourach

La supercoupe, dernier espoir pour la Raja

Du renfort chez les Lionceaux U23

Mbappé et le Real négocient déjà

Le DHJ très remonté contre la FRMF

La sévérité de la FRMF décriée

Le WAC évite les grands en quarts

Les offres pour la VAR prolifèrent

Les agresseurs d'arbitres mis hors-jeu

La RSB peut qualifier le Raja ou le Husa