Filinfo

Rugby

Une joueuse de rugby décède après un choc

© Copyright : DR
La Fédération italienne de rugby a annoncé le décès de Rebecca Braglia, joueuse de 19 ans évoluant à l'Amatori Parma Rugby, suite à un plaquage. Détails.
A
A
Terrible nouvelle pour le monde du rugby italien. La fédération italienne de rugby a annoncé mercredi 2 mai le décès de Rebecca Braglia, une jeune joueuse de 18 ans, blessée dimanche à la nuque lors d’un match disputé à Ravenne avec son club de l’Amatori Parma Rugby.

La jeune fille avait chuté sur un placage et sa tête avait heurté le sol. Elle avait été transportée en hélicoptère dans un hôpital de Cesena où elle avait été opérée. Mais son état s’était aggravé ces derniers jours.

Le capitaine de l’équipe d’Italie de rugby Sergio Parisse a rendu hommage à la jeune joueuse. «Chère Rebecca. Je suis profondément touché. Je pense fort à ta famille. Repose en paix, petite», a-t-il posté.

Le président de la FIR Alfredo Gavazzi a de son côté annoncé qu’une minute de silence serait observée sur tous les terrains de rugby d’Italie lors des matches du week-end à venir.

Par Le360 (avec AFP)
A
A

Tags /


à lire aussi /

Rugby Décès
Rugby Décès

Nouveau décès dans le rugby français

Rugby Décès
Rugby Décès

Mort tragique d'un jeune rugbyman français

Rugby Décès
Rugby Décès

De quoi est mort ce rugbyman de 21 ans?


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

La CAF renfloue le Husa, le Raja et la RSB

Marco Simone n'entraînera pas à Rabat

WAC-Mamelodi a failli tourner au vinaigre

Voici les conditions du retour des tifos dans les stades

Tanger va-t-il éliminer le Zamalek?

Les réserves d’Infantino sur le Mondial 2030

Cristiano Ronaldo ou «Monsieur Finales»

Le mercato non prolongé cette année

La Coupe du monde des clubs au Maroc?

L’OCS ne paiera pour ses hooligans