Filinfo

Extrême

Vidéo. Amputé des deux jambes, il atteint le sommet du monde

© Copyright : DR
L'impossible n'est pas chinois. Amputé des deux jambes, l'alpiniste chinois Xia Boyu a réalisé lundi son rêve d'atteindre le sommet de l'Everest, un exploit qui intervient au bout d'une série de tentatives avortées.
A
A
Le cinquième essai aura été le bon. Le ressortissant chinois Xia Boyu, 69 ans équipé de prothèses, est enfin parvenu à la cime de l'Everest culminant à 8.848m d'altitude aux premières heures lundi. "Il a atteint le sommet ce matin, avec sept autres membres de son expédition", a confirmé Dawa Futi, sherpa de l'agence organisatrice Imagine Trek and Expedition.

Xia Boyu faisait partie de l'équipe nationale chinoise en 1975 où le groupe avait essuyé une tempête sous le sommet. En manque d'oxygène, exposé à des températures polaires, l'alpiniste avait souffert de graves gelures et perdu ses deux pieds. En 1996, ses deux jambes avaient dû être amputées juste en dessous du genou après que les médecins lui eurent découvert un lymphome, une forme de cancer du sang.

Tenace, le sexagénaire retourne pourtant au pied de l'Everest en 2014. Mais une avalanche qui coûte la vie à 16 guides sherpas met un terme prématuré à la saison. Ne se résignant pas, il revient l'année suivante. Mais un violent séisme survient au Népal. Rien que sur l'Everest, 22 personnes perdent la vie, une avalanche s'abattant sur le camp de base.

Lors de sa dernière tentative en date, en 2016, le mauvais temps le force à rebrousser chemin à tout juste 200 mètres du sommet. « Escalader l'Everest est mon rêve. Je dois le réaliser. Cela représente aussi un défi personnel, un défi du destin », confiait-il le mois dernier à l'AFP qui l'a rencontré à Katmandou.

Le seul double amputé à avoir atteint le toit du monde avant lui est le néo-zélandais Mark Inglis, qui a accompli cette prouesse en 2006. 

Par Le360 (avec AFP)
A
A

Tags /


à lire aussi /

Extrême Bouchra Baibanou
Extrême Bouchra Baibanou

Vidéo. Bouchra Baibanou "J'ai osé rêver et j'ai atteint le sommet de mon rêve: l’Everest"

Extrême Alpinisme
Extrême Alpinisme

Alpinisme: deux alpinistes marocaines au sommet de l'Everest

Extrême Alpinisme
Extrême Alpinisme

Alpinisme: mort accidentelle sur l'Everest de l'alpiniste suisse Ueli Steck


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Corner. Task Force, tu ne tueras point!

Ce n’était pourtant qu’un match de foot

P’tit-pont. Mondial: le bonheur des quarts

Maroc 2026: le spot de la honte!

Hors jeu. Foot, c’est la guerre!

Soyons réalistes, demandons un miracle!

Kiosque

Le Maroc a gagné une équipe d’avenir

Les lions ont stressé le président portugais

Ça se gate entre Benatia et Hadji

Lions de l'Atlas: autopsie d'une élimination

Mondial 2030: Le Maroc en solo?

120 millions de dirhams pour le Mondial russe

Mondial 2018: le Maroc sort la tête haute

Mondial 2018: la VAR fait polémique

Ahadad officiellement au Zamalek

Portugal-Maroc, à quitte ou double