Filinfo

Extrême

Vidéo. Maroc: le défi des 7 sommets bientôt relevé par un Marocain

© Copyright : DR
Tout alpiniste espère escalader les sept plus hauts sommets de la planète. C'est le rêve de Mohamed Youness Ouassil, étudiant en management du sport qui souhaite relever le défi des sept sommets.
A
A

Mohamed Younes Ouassil est une inspiration pour tous les jeunes marocains. Issu d’un milieu difficile, il n’a pourtant jamais baissé les bras. Motivé par une citation de l’ancien président américain, John Fitzgerald Kennedy, il a toujours voulu offrir quelque chose à son pays. L’objectif d’une vie, bercé par une phrase: « Ne demandez par ce que votre pays peut faire pour vous. Demandez ce que vous pouvez faire pour votre pays ». Ainsi, Ouassil s’est donné le droit de rêver.

Passionné par l’alpinisme, il est un habitué du Toubkal et les régions du nord. Mais après « son rêve » il a commencé à voir plus grand. Tout a commencé par un film, « L’Everest », qui retrace l’histoire vraie d’un groupe d’alpinistes qui avaient pour ambition de gravir le plus haut sommet de la planète. Inspiré par l’aventure humaine, à son réveil le lendemain, il avait rêvé qu’il avait planté le drapeau marocain sur les 7 sommets les plus hauts des différents continents.

Lors d’un échange avec Ouassil, il confie que chaque sommet offre une montagne complètement différente à découvrir. Mais car toute chose à un prix, son défi lui coûtera la bagatelle de 1.5 millions de dirhams. Un chiffre qui semble exorbitant, mais c’est bien le prix à payer pour visiter 7 continents, et réaliser son rêve. Pour y arriver, Ouassil compte bien se donner tous les moyens. Motivé par le soutien des Marocains à travers le monde, il est désormais prêt à tout pour arriver à ses fins, quitte à vendre ses biens faute de sponsors.

Soutenu également par Nawel El Moutawakkil, il entamera son aventure en mai, direction le sommet le plus haut de l’Europe, l’Elbrouz « 5642m » (Russie). Pour s’y préparer, il fera un stage de préparation de 8 jours au Toubkal et ses régions afin d’habituer son corps aux conditions extrêmes. Car selon Ouassil, son rêve est devenu partagé par plusieurs Marocains (à travers le monde) qui lui ont montré son soutien, et c’est également beaucoup de pression.

Mais le chemin ne sera pas semé de roses pour ce master en management du sport. Les 7 sommets ne seront pas une partie de plaisir. En total, il devra gravir 43.313 mètres et y déposer le drapeau marocain comme il l’a rêvé e. Aujourd’hui, sa page sur Facebook compte plus de 5000 personnes qui soutiennent Ouassil, pour le sport, et pour en faire une fierté du royaume en devenant le premier marocain à faire les 7 sommets.

Les 7 sommets :

Pyramide Carstensz (Océanie): 4884m
Massif Vinson (Antartique): 4892m
L’Elbrouz (Europe): 5642m
Kilimandjaro (Afrique): 5895m
Mont McKinley/Denali (Pôle nord): 6190m
Aconcagua (Amérique du sud): 6962m
Mont Everest (Asie): 8848m

Par Nassim Elkerf
A
A

Tags /


à lire aussi /

Extrême Xia Boyu
Extrême Xia Boyu

Vidéo. Amputé des deux jambes, il atteint le sommet du monde

Extrême Escalade
Extrême Escalade

Vidéo. Amputé d'une jambe, ce Marocain a réussi à gravir le Toubkal

Extrême Exploit
Extrême Exploit

Vidéo. Exploit. Le Marocain Said Ben Amar a bouclé sa traversée de l'Atlantique à la rame


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Les races n’existent pas

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Kiosque

Un trou béant dans le gazon

Azaro exige un gros salaire à Al Ahly

220 sportifs marocains à Alger

Fertout aux commandes d'Al Ahly Benghazi

Un p'tit arc d'heure pour fêter le triomphe

RSB-Al Masry, sans Ayoub El Kaabi

Le Raja en déplacement périlleux à Abidjan

L'Angleterre veut le Mondial 2030

Ouvriers de Qatar 2022, un souci mondial

Le WAC vise la tête du groupe C