Filinfo

Tennis

María Sákkari remporte le GP Lalla Meryem

© Copyright : DR
La Grecque María Sákkari a remporté, samedi à Rabat, la 19e édition du Grand Prix Lalla Meryem de Tennis, en renversant la Britannique Johanna Konta, en trois sets et 1h57mn de jeu.
A
A

Après avoir perdu le premier set, 2-6 et été breakée lors du deuxième, Sákkari a su se ressaisir aux moments les plus importants pour revenir au score et empocher cette manche 6-4.

Le troisième set qui s’est déroulé, presque, à sens unique a été finalement bouclé par la Grecque 6-1.

Il s’agit de la première victoire d’une tenniswoman grecque dans ce GP, depuis sa création en 2001.

Dans l’épreuve du double, disputée la veille, les Espagnoles Maria José Martinez et Sara Sorribes Tormo s’étaient imposées en finale face à la paire composée de la Géorgienne Oksana Kalashnikova et l'Espagnole Georgina García Pérez (7-5,6-1).

Par Le360 (avec MAP)
A
A

Tags /


à lire aussi /

Tennis Maria Sharapova
Tennis Maria Sharapova

Vidéo. Tennis: superbe réflexe de Maria Sharapova

Tennis Tennis
Tennis Tennis

Tennis. Serena Williams: "la grossesse m'a donné un nouveau pouvoir"

Tennis GP Lalla Meryem
Tennis GP Lalla Meryem

Grand Prix SAR la princesse Lalla Meryem de tennis: l'Américaine Lepchenko dans le dernier carré


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Vive l'Algérie!

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Les locaux divisent la FAF et la FRMF

Les 26 de Vahid connus ce lundi

La Botola et ses calendes grecques

CR7 pourrait arrêter cette saison

Le Raja protège sa marque

Ihattaren sera-t-il Lion ou Oranje?

Le sport africain en fête au Maroc

Quelle destination pour Neymar?

Le Wydad ne baisse pas les bras

Le public, enjeu des Jeux africains