Filinfo

Tennis

Mohamed Lahyani, coache qui peut!

© Copyright : DR
Un arbitre maroco-suédois a défrayé la chronique pendant l’US Open en “coachant” Nick Kyrgios alors qu’il perdait ses moyens. Son attitude lui a soulevé une vague de critiques. Mais qui es-tu Mohamed Lahyani?
A
A

Si vous êtes fan de la petite balle jaune, vous connaissez déjà Mohamed Lahyani. Dans le cas contraire, sachez qu’il est arbitre de chaise, officie dans les plus grands tournois du circuit et est maroco-suèdois. Quoi d’autre? Ah, il endosse le costume de coach à ses heures perdues.

Depuis quelques jours, il est la star de l’US Open. Il a volé la vedette à Nadal, Djokovic, et autres Federer. Pourquoi? Lors du deuxième tour du tournoi new-yorkais, Lahyani est est descendu de sa chaise pour s’adresser à l’Australien Nick Kyrgios alors qu’il était mené au score par le Français Pierre-Hugues Herbert, la semaine dernière. Il aurait proposé une aide médicale à Kyrgios au cas ou il se sentirait mal. La phrase qu’il a prononcé “I want to help you (je veux t’aider)”, a été globalement reprise.

Beaucoup trouvent qu’en agissant ainsi, il a dépassé son rôle d’arbitre. Pourtant, aucune sanction n’a été prononcée à son encontre. “En tant qu'arbitre, vous prenez des décisions depuis votre chaise, que ça vous plaise ou non. Mais vous ne descendez pas parler comme ça”, a déclaré Roger Federer.

Un citoyen du monde
Né au Maroc en 1966, il grandit en Suède où il arrive à l’âge d’un an. Aujourd’hui, il vit en Espagne avec son épouse et ses deux enfants. Polyglotte, il parle l'arabe, l'espagnol, l'anglais et le suédois. Il a obtenu son badge d'or, qui lui a permis d’officier sur le circuit pro, en 1997.

Il est connu pour avoir été l’arbitre du match le plus long de l’histoire. La rencontre avait opposé l’Américain John Isner au Français Nicholas Mahut pendant 11 heures 05 lors de l’édition de 2010 de Wimbledon.

L’arbitre est pourtant un homme qui sait se montrer sobre. En 2003, il arbitre la finale du Grand Prix Hassan II qui oppose l’Argentin Guillermo Pérez Roldán à Younès El Aynaoui et que ce premier remporte 6-4, 6-3.

Novak Djokovic a décrit le personnage: “Tout le monde sait que Mohamed est différent des autres. C'est quelqu'un de toujours positif, qui sourit tout le temps et essaie d'amener de l'énergie sur le terrain. Il aime faire le spectacle aussi”. Que demande le peuple?

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Tennis ATP
Tennis ATP

Le Marocain Mohamed Lahyani suspendu

Tennis US Open
Tennis US Open

Grosse amende pour Serena

Tennis US Open
Tennis US Open

Vidéo: Novak Djokovic, le roi de New York


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Mais pourquoi choisissent-ils le Maroc?

Les races n’existent pas

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Kiosque

Une 5e journée de Botola étalée sur 3 jours

Le Maroc combatif aux JO de Buenos Aires

Boussoufa exige 30 MDH pour être Wydadi

Antonio Conté à la rescousse du Real?

Le match Raja-Enyimba aura-t-il lieu?

Les Lions piétinent, la FRMF s'inquiète

Ça se gâte entre Fathi Jamal et les Verts

Neymar compte revenir au Barça

Raouraoua fait un cadeau à l'ESS contre le WAC

La CAN 2019 tend la main aux Lions de l'Atlas