Filinfo

Tennis

Nadal et Djokovic se retrouvent en finale

© Copyright : DR
Novak Djokovic rejoint Rafael Nadal en finale de l'Open d'Australie. Il s'agira du 53e épisode de la rivalité entre le Serbe et l'Espagnol.
A
A

Ce vendredi, le Français Lucas Pouille (N.31) n'a pas fait le poids face au numéro un mondial, en demi-finale de l'Open d'Australie. Novak Djokovic s'est imposé en trois sets secs (6-0, 6-2, 6-2), en moins d'une heure et demi.

Le Serbe affrontera le N.2 mondial, Rafael Nadal en finale dimanche. Il s'agira du 53e épisode de la rivalité entre les deux tennismen. 

Novak Djokovic, âgé de 31 ans, sera en quête d'une 15e victoire dans un tournoi majeur. Seuls Rafael Nadal, avec 17, et Roger Federer, avec 20, comptent plus de titres que lui en Grand Chelem.

Chez les dames la finale opposera la jeune japonaise Naomi Osaka, titrée à l'US Open 2018, à la Tchèque Petra Kvitova dont la dernière victoire en grand chelem remonte à 2014 à Wimbledon. La gagnante occupera le 1er rang du classement mondial pour la première fois. 

 

 

 

 

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /

Tennis Open d'Australie
Tennis Open d'Australie

Vidéo. Djokovic étrille Nadal et gagne à Melbourne

Tennis Open d'Australie
Tennis Open d'Australie

Osaka remporte son deuxième Grand Chelem

Tennis Open d'Australie
Tennis Open d'Australie

Vidéo. Serena Williams s'offre la numéro 1 mondiale


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

L’arbitre a fauté lors de FUS-WAC

Chocs et matchs des extrêmes en 19e journée

Le Raja déjà dos au mur

Breakdance aux JO? Oui, mais…

Hachim Massour se soigne à Milan

Le WAC, un rouleau compresseur

MCO-RSB, le match de tous les désordres

Ronaldo n’a pas porté la Vieille dame

L'échange d'arbitres officialisé avec l’Afrique

La FRMA rate un championnat du monde