Filinfo

Tennis

Novak Djokovic abandonne en 8e de finale

© Copyright : DR
Novak Djokovic, tenant du titre et N.1 mondial, a abandonné dimanche au 3e set en 8e de finale de l'US Open, permettant à Stan Wawrinka d'accéder aux quarts.
A
A

Le Serbe Novak Djokovic, blessé à l'épaule gauche depuis deux semaines, a jeté l'éponge alors qu'il était mené 6-4, 7-5, 2-1 par le Suisse Stan Wawrinka (24e).

"Ce n'est jamais comme ça qu'on veut terminer un match. Mais je jouais un super tennis et je suis content d'être de retour", a déclaré Wawrinka qui avait remporté le trophée à Flushing Meadows en 2016 en battant... Djokovic en finale.

Les deux joueurs ne s'étaient plus rencontrés jusqu'à dimanche, puisque Wawrinka a notamment été opéré à un genou et a été longtemps absent.

"J'ai mis deux ans après mon opération pour revenir à ce niveau", s'est félicité le Suisse qui affrontera le Russe Daniil Medvedev (5e) pour une place en demi-finales.

De son côté, le tenant du titre a tenu à relativiser son abandon: Oui, c'est frustrant (sourire). Très frustrant. Je ne suis évidemment ni le premier, ni le dernier joueur à me blesser et à abandonner dans un de nos plus grands tournois. Mais là, je sors tout juste du court et ça fait mal... Mais j'ai différents rôles dans ma vie, pas seulement celui de joueur de tennis. Retrouver ma vie de père va à coup sûr ramener mes pensées sur quelque chose qui est de loin plus important pour moi. Et être un mari et un père, avoir une famille, est ce qu'il y a de plus important. Dans l'immédiat, c'est sûr, je suis en plein dans une situation de malchance et je dois en subir les conséquences. Mais comme je l'ai dit, je ne suis ni le premier, ni le dernier. La vie continue" a déclaré Djokovic en conférence de presse.

Par Le360 (avec AFP)
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous