Filinfo

Tennis

Open d'Australie. Federer: "A 36 ans, on ne peut pas être un favori"

© Copyright : DR
A 36 ans, Roger Federer affirme qu'il ne peut plus être considéré comme favori d'un tournoi du Grand Chelem, face à des joueurs comme Rafael Nadal ou Novak Djkovic. Pourtant, c'est bien lui qui défendra son titre à Melbourne à partir de lundi et il entend bien se donner toutes les chances.
A
A

"Avec l'âge, je me sens obligé de considérer mes chances à la baisse simplement parce que je ne pense pas qu'à 36 ans on puisse être favori d'un tournoi", a déclaré dimanche le N.2 mondial qui jouera son 19e Open d'Australie où il tentera de décrocher un 20e titre en Grand Chelem. "C'est pourquoi j'aborde les choses plus détendu, vous voyez, à ce stade de ma carrière", a ajouté le Suisse.

"Je pense que quelqu'un comme Rafa, avec l'année qu'il a eue (en 2017) et Novak avec ses 6 titres ici (à Melbourne) même si on ne sait pas où il en est physiquement, sont tout aussi favoris", a-t-il souligné. "Mais après tout, ce ne sont que des élucubrations. Les tableaux sont toujours difficiles", a-t-il prévenu.

Après une année 2016 tronquée par les blessures, Federer a vécu une année 2017 époustouflante durant laquelle il a remporté son 5e Open d'Australie puis son 8e Wimbledon.

"Jouer sans pression était très agréable après toutes ces années passées sous une pression intense. C'est pareil cette année", a souligné le Suisse. Il fera son entrée à Melbourne mardi face au Slovène Aljaz Bedene (51e mondial). Il pourrait théoriquement rencontrer le Belge David Goffin (7e), l'homme en forme de la fin de saison 2017, en quarts de finale.

Par Le360 (avec AFP)
A
A

Tags /


à lire aussi /

Tennis Roger Federer
Tennis Roger Federer

Federer-Nadal, le chassé-croisé continue

Tennis Scandale
Tennis Scandale

Les matchs truqués font trembler le tennis

Tennis Roger Federer
Tennis Roger Federer

Pas de Roland-Garros pour Roger Federer


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Corner. Task Force, tu ne tueras point!

Ce n’était pourtant qu’un match de foot

P’tit-pont. Mondial: le bonheur des quarts

Maroc 2026: le spot de la honte!

Hors jeu. Foot, c’est la guerre!

Soyons réalistes, demandons un miracle!

Kiosque

La Roja toise les Lions de l'Atlas

Alerte au 'séisme' au sein de la FRMF

Dirar et Boutaib titulaires face au Portugal

Le mondial a aussi un pied dans les plats

ça se complique pour les Lions de l'Atlas

Amrabat: le bon réflexe du docteur El Hifti

Les fans marocains en force en Russie

Le Barça piqué au vif par le Niet de Grizou

Le Mondial sur beIN, c'est gratuit!

Maroc-Iran: avantage aux lions de l’Atlas